Canicule : nouveau pic de chaleur des Pyrénées à l’Alsace

  • Le thermomètre va monter jusqu’à 37 °C à Nîmes.
    Le thermomètre va monter jusqu’à 37 °C à Nîmes. ML
Publié le , mis à jour

Vingt six départements restent en alerte orange canicule, communique Météo France. Le Gard et l’Ardèche vont frôler les 40 °C aujourd’hui.

Toujours plus haut, toujours plus chaud ! Le pic de la troisième vague de chaleur de l’été est attendu ce mercredi des Pyrénées à l’Alsace. Une diagonale sur laquelle vingt-sept départements ont été placés en alerte orange canicule, ce mardi, par Météo France. Dans son bulletin, l’agence estime que le phénomène se prolongera jusqu’à jeudi en se décalant vers l’est.

Ce mercredi.
Ce mercredi. Capture Météo France

"Les maximales seront souvent supérieures ou égales à 35 °C avec des pointes à 39 ou 40 degrés sur le Sud-Ouest", prévient Météo France, qui relevait déjà hier après-midi 37 à 38° dans le Gard, 35° dans la vallée du Rhône et 33 à 34° dans la région de Toulouse.

Ce jeudi.
Ce jeudi. Capture Météo France

"Cette vague de chaleur est liée à la mise en place d’un nouveau dôme de chaleur étiré du Maghreb à la France. C’est donc de l’air saharien qui stagnera sur nos régions, avec des risques importants de pollution et de départs de feux", explique le prévisionniste Cyrille Duchesne, de la Chaîne Météo. Qui indique que seules les zones proches de la Manche seront épargnées par les fortes chaleurs.

Eau : l’état de crise

En Occitanie, il fera aujourd’hui 38° à Alès, 37° à Nîmes, 35° à Montpellier, Béziers, Montauban, Albi et Castres. Des températures qui vont naturellement accentuer la sécheresse dans le pays.

Ce mardi, Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne ont été placés en vigilance sécheresse par la préfecture d’Île-de-France. C’est donc toute la France métropolitaine qui est concernée par la sécheresse à des degrés divers. Au total, 57 préfectures ont désigné leurs départements en état de crise, synonyme d’arrêt des prélèvements non prioritaires, "y compris des prélèvements à des fins agricoles".

26 département toujours en orange

Les 26 départements concernés : l’Ain, l’Ardèche, la Corrèze,la Côte-d’Or, le Doubs,la Drôme, le Gard, la Haute-Garonne, l’Isère, le Jura,la Loire, la Haute-Loire, le Lot,le Lot-et-Garonne, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin,le Rhône, la Haute-Saône,la Saône-et-Loire, la Savoie,la Haute-Savoie, le Tarn,le Tarn-et-Garonne, le Vaucluse et le Territoire de Belfort.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?