Aveyron : une citerne-lit "made in Decazeville" sur le chemin de Saint-Jacques

  • Le lycée decazevillois, avec ici l’enseignant Stéphane Longueville, participe à l’aventure artistique du GR 65.
    Le lycée decazevillois, avec ici l’enseignant Stéphane Longueville, participe à l’aventure artistique du GR 65. DDM - D. Latapie
Publié le , mis à jour

Les étudiants en BTS d’ouvrages chaudronnées du lycée La Découverte à Decazeville ont construit puis livré une citerne-lit, une commande de l’association Derrière le Hublot qui va en faire une oeuvre d'art-refuge sur le fameux GR65.

L’atelier de chaudronnerie du lycée la Découverte, à Decazeville, réalise depuis plusieurs décennies de nombreuses productions, s’adressant à des clients divers. Pour cette session, les étudiants en BTS d’ouvrages chaudronnées ont livré une citerne-lit, une commande de l’association Derrière le Hublot dans le cadre de "Fenêtre sur le paysage".

"Cela a été un gros chantier. Huit jeunes ont été impliqués pour mener à bien à ce projet original, requérant de nombreux savoir-faire dans le domaine de la chaudronnerie. Nous avons livré la structure brute", expliquent les enseignants Christophe Leclerc et Stéphane Longueville. Par la suite, cette citerne-lit, habitat insolite s’il en est, va être finalisée (l’intérieur notamment) par l’association. Elle sera installée sur l’Aubrac, près de Nasbinals. Et près du chemin de Saint-Jacques.

Pour derrière le Hublot, la citerne fait déjà partie de tous les paysages de pâturages. "La citerne-lit s’installe à différentes étapes des chemins de Compostelle (dont le GR 65), dans des espaces qui lui sont naturels : en bordure de champ, sous un arbre dont les feuilles ont été mangées par les animaux, à l’abri du vent et des fortes chaleurs", expliquent à La Dépêche du Midi les membres de l’association de Capdenac-Gare.

Des oeuvres d'art en pagaille sur le chemin de Saint-jacques.
Des oeuvres d'art en pagaille sur le chemin de Saint-jacques. Capture d'écran - Derrière le Hublot

Car en partenariat avec l'Agence des chemins de Compostelle, Derrière le Hublot a pris à bras-le-corps l'animation culturelle du GR65 dans sa partie "occitane", de Saint-Alban-sur-Limagnole en Lozère jusqu'à La Romieu dans le Gers. Sur ce parcours, histoire de "susciter des rencontres artistiques et culturelles" et "créer des lieux d’étonnement", ce sont déjà 25 "balises artistiques" qui jalonnent le GR, dont des oeuvres d'art-refuge qui accueillent pèlerins et habitants à s'y abriter, y dormir ou admirer, des "ponctuations artistiques" sous formes d'expositions ou de spectacles, et des créations "in situ" comme des nichoirs à chants ou, donc, les citernes-lits.

DDM, avec L. R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

122000 €

Sur les hauteurs de Decazeville, à 1 minutes du centre-ville, Sélection Hab[...]

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

288000 €

Situé en plein centre de Decazeville et proche de toutes commodités, cet im[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?