De beaux lendemains de fête pour les jeunes bénévoles du comité

Abonnés
  • Les jeunes du comité récompensés. Les jeunes du comité récompensés.
    Les jeunes du comité récompensés.
  • Les jeunes benevoles en train de se rafraichir.. ' Les jeunes benevoles en train de se rafraichir.. '
    Les jeunes benevoles en train de se rafraichir.. '
Publié le

Le comité des fêtes d’Inières a félicité ses 70 bénévoles qui ont œuvré tout juillet pour monter les structures et ont tout démonté en un temps record dès le lundi matin (suivi d’un agréable repas à l’ombre de l église). Après 3 ans d’inactivité, le comité des fêtes a pu compter parmi ses bénévoles plus de 30 jeunes. Le secret ? Responsabilisation et confiance donnée à tous, dès 4ans ! Et oui, les tout-petits proposent des cocardes à épingler le matin selon une vieille tradition, les ados, eux, servent les tables avec rapidité. La récompense pour ces ados est de se retrouver pour camper prendre part àdes activités rien que pour eux : nawak run (parcours dans la boue), via ferrata, canoé, paintball, kart, bowling…

La grande fierté des deux coprésidents, Tinou Josseran et Simon Capus, est d’avoir réussi à mobiliser ces jeunes bénévoles et d’assurer ainsi un avenir à cette fête ancestrale.

Le comité d’Inières organisera le 1er dimanche d’octobre son traditionnel repas aligot.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sainte-Radegonde

495000 €

Exclusive : villa d'exception aux portes de Rodez . Entierement rénovée ave[...]

210000 €

Vous recherchez une maison atypique avec du cachet, proche de la nature tou[...]

349000 €

Exclusivité : venez découvrir cette maison sur un terrain de plus de 1800 m[...]

Toutes les annonces immobilières de Sainte-Radegonde
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?