Football : occasion manquée pour Pierre Bardy (Rodez)

Abonnés
  • Samedi, le défenseur ruthénois a été exclu avant la mi-temps. Un symbole de sa soirée cauchemar.
    Samedi, le défenseur ruthénois a été exclu avant la mi-temps. Un symbole de sa soirée cauchemar. Photos Jean-Louis Bories
  • Samedi, le défenseur ruthénois a été exclu avant la mi-temps. Un symbole de sa soirée cauchemar.
    Samedi, le défenseur ruthénois a été exclu avant la mi-temps. Un symbole de sa soirée cauchemar. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Un secteur défensif dégarni a permis la titularisation de l’ancien capitaine contre Bordeaux (0-3), samedi 6 août. Mais sa prestation ne devrait pas bousculer la hiérarchie.

Le retour en grâce attendra. Titulaire dans la défense ruthénoise face à Bordeaux (0-3), samedi 6 août, Pierre Bardy avait l’occasion de renverser un destin contraire, celui d’un capitaine déchu relégué au rang de doublure. Mais le presque trentenaire (il aura 30 ans le 27 août) a laissé passer l’opportunité de marquer des points, lui qui a été en difficulté, comme la plupart de ses partenaires, face à la jeunesse girondine.

Et pour ne rien arranger, son match s’est achevé plus tôt que prévu, après un second carton jaune synonyme de retour aux vestiaires avant la mi-temps (37e).

Seulement trois défenseurs centraux disponibles

Pourtant, les planètes semblaient en mesure de s’aligner en faveur du joueur formé au club, titularisé sur la droite de la charnière à trois des sang et or. Ce retour dans le onze de départ a été provoqué par une pénurie dans ce secteur.

Entre les départs non compensés de Julien Célestine en juillet, d’Adilson Malanda quelques jours après une prestation aboutie à Quevilly (0-0) lors de la première journée, ainsi que l’absence de longue durée d’Amiran Sanaia, Laurent Peyrelade ne disposait plus que de trois centraux, samedi.

Il a fait appel à celui qui a longtemps été le taulier de son arrière-garde plutôt que d’utiliser la polyvalence du milieu Bradley Danger, déjà utilisé à l’arrière lorsqu’il évoluait à Chambly.

"Il doit monter en intensité"

Le fait d’utiliser les joueurs à leur meilleur poste paraît frappé du bon sens mais dans ce cas, la question restait en suspens avant le coup d’envoi. En effet, le technicien sang et or ne semble plus accorder une grande confiance à Pierre Bardy, le grand perdant de la fin de saison dernière.

À la suite de performances en dessous de ses standards habituels, il avait disparu des feuilles de match lors des six dernières rencontres. Et s’est contenté d’observer la première journée depuis le banc des remplaçants. "Il doit monter en intensité physique et mentale s’il veut jouer", avait prévenu Laurent Peyrelade avant le déplacement en Normandie.

Bientôt de nouveaux concurrents derrière

Pas sûr que l’entraîneur change d’avis après le match de samedi. Ce qui est certain, en revanche, c’est que Pierre Bardy devra patienter avant de faire son retour sur les pelouses.

Il sera suspendu à Nîmes, samedi, en raison de son carton rouge. Et fera probablement face à une concurrence plus dense lors des prochaines semaines.

Son président, Pierre-Olivier Murat, a en effet annoncé l’arrivée de trois recrues dès lundi 8 ou mardi 9 août, en évoquant au niveau des profils "deux défenseurs et un joueur polyvalent".

La chaîne L’Equipe a évoqué un accord avec deux joueurs de L1 pour un prêt et un de L2. De quoi laisser penser que Pierre Bardy a encore du chemin à parcourir avant de redevenir un incontournable.

A lire aussi : Football : Laurent Peyrelade "très contrarié" après le départ d'Adilson Malanda de Rodez

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Guillaume Verdu
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

760 €

T3 3° étage n°301+ Cave n°13 au -2 + Garage 301 au -2 +Parking extérieur n°[...]

950 €

APPARTEMENT DE TYPE IV/V SITUE BOULEVARD GAMBETTA, COMPOSE D'UNE ENTREE AVE[...]

370 €

Une pièce principale (placard) avec coin cuisine (frigo, 2 feux électriques[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
CRIC 12 Il y a 1 mois Le 08/08/2022 à 11:33

Il me semble que vous vous acharnez beaucoup sur Bardy .... Rassurez moi ce n'est quand même pas lui le seul responsable de la médiocrité de cette pauvre équipe de Rodez !!!
Par exemple Boissier votre chouchou, il n'y est pas pour rien sur les buts encaissés samedi... Mais ça, chutttt