Rodez : Auguste Truel, une voix en or en la cathédrale Notre-Dame

  • Le jeune baryton aveyronnais Auguste Truel (à gauche) est impatient de se produire avec la soprano Elisabeth Vidal   et le contre-ténor Fabrice Di Falco, ce soir à la cathédrale de Rodez et demain soir à l’église du Sacré-Cœur de Millau.
    Le jeune baryton aveyronnais Auguste Truel (à gauche) est impatient de se produire avec la soprano Elisabeth Vidal et le contre-ténor Fabrice Di Falco, ce soir à la cathédrale de Rodez et demain soir à l’église du Sacré-Cœur de Millau. Repro CP
Publié le , mis à jour

Originaire de Laissac, le jeune baryton de 18 ans donne un récital lyrique et gratuit, ce mardi 9 août à 20 h 30, avec la soprano Elisabeth Vidal et le contre-ténor Fabrice Di Falco. Baptisé « Chants  de l’âme », ce projet a été orchestré de A à Z par le futur pensionnaire du Conservatoire de Boulogne-Billancourt.
 

En attendant le mapping à l’extérieur, de retour en deuxième semaine sur la façade ouest, de jeudi à dimanche, à 22 h 15, c’est l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame de Rodez qui tiendra le haut de l’affiche, ce mardi soir, à 20 h 30.
Originaire de Laissac, âgé de 18 ans, Auguste Truel est un baryton promis à un bel avenir. En attendant d’intégrer, en septembre, le Conservatoire de Boulogne-Billancourt, pour pousser ensuite les portes du Conservatoire national de musique et de danse de Paris (ce qui se fait de mieux dans l’Hexagone), il a décidé de compléter sa partition en orchestrant deux concerts. Il se produira ainsi, aujourd’hui, dans le chef-lieu aveyronnais et, demain, à la même heure, à l’église du Sacré-Cœur à Millau. Son projet, sur lequel il travaille depuis plus d’un an, il l’a baptisé « Chants de l’âme », avec le soutien des Voix des Outre-Mer et des Contre courants.

Accompagné par la pianiste Kazuko Iwashima, Auguste Truel aura, à ses côtés, la soprano Elisabeth Vidal et le contre-ténor Fabrice Di Falco, deux artistes de renommée internationale, qu’il a découvert à l’occasion de deux concours auxquels il a participé : Prodiges, sur France 2, et Les voix des Outre-Mer. Les trois chanteurs vont interpréter Haendel, Vivaldi, Mozart, Fauré, Offenbach..., des grands airs lyriques religieux et d’opéra. L’objectif du Laissagais est de « faire entendre la musique lyrique au plus grand nombre et, notamment, à des jeunes de la région qui ne s’y sont peut-être jamais intéressé ».
Avant de chanter, par exemple, au Dôme de Marseille et à la Halle aux grains à Toulouse, il s’est lancé, en tant que soliste, grâce au concert Tchikidan donné, à l’Amphithéâtre de Rodez, pour les trente bougies du Conservatoire de l’Aveyron.
 

L’entrée est gratuite, avec libre participation. Un deuxième récital est programmé demain, à 20 h 30, à l’église du Sacré-Cœur à Millau.
 
Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

670 €

Profitez de cet immeuble de standing et de sa piscine avec ce T3 très agréa[...]

460 €

Au rez-de-chaussée, une pièce principale composée d'une cuisine équipée (av[...]

111500 €

A découvrir d'urgence !! Très joli appartement T2bis duplex situé à proximi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?