Football : trois choses à savoir sur Nîmes, le prochain adversaire de Rodez

  • Nîmes est le troisième adversaire du Raf cette saison.
    Nîmes est le troisième adversaire du Raf cette saison. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Après son nul à Quevilly, 0-0, et sa lourde défaite, 3-0, contre Bordeaux, le Raf se déplace à Nîmes, samedi 13 août, pour le compte de la 3e journée de Ligue 2. Focus sur son adversaire. 

Le même bilan que le Raf cette saison en Ligue 2

Si Rodez n'a encaissé qu'un point en deux matches cette saison en championnat, Nîmes ne peut pas se targuer d'avoir un meilleur bilan. Pour les Gardois, la saison avait même plus mal commencé que les Ruthénois. Opposés à Caen à la maison lors de la première journée, les joueurs de Nicolas Usaï s'étaient inclinés sur le plus petit des écarts (1-0), sur un but de Godson Kyeremeh dans les dernières secondes du temps additionnel. Cruel. 

Lors de la deuxième journée, les Crocos étaient cette fois opposés à Saint-Etienne. Les deux adversaires de la troisième journée, à savoir le Raf et Nîmes, faisaient donc face aux deux "gros" descendus la saison passée en Ligue 2, samedi 6 août, puisque Rodez affrontait dans le même temps les Girondins (0-3). En revanche, les deux équipes n'ont pas eu la même réussite sur ces rencontres. Nîmes a en effet réussi à gratter le point du match nul (1-1) et est ainsi remonté au 13e rang du championnat.

Au total, les deux formations comptabilisent donc toutes deux un petit point au classement. 

Nicolas Usaï : le coach aux multiples schémas de jeu

Lors de la préparation estivale, l'entraîneur nîmois et ancien joueur professionnel, formé à l'Olympique de Marseille, Nicolas Usaï, a démontré toute la palette tactique qu'il a en sa possession. 4-4-2, 3-4-3, 3-5-2 : tous les schémas y sont passés. Et il avouait même avant le début de saison à nos confrères d'Espace Crocos que dans un monde idéal, il jouerait "à 4 derrières avec une sentinelle et en 4-3-3". Jouer sous ses ordres demande donc une certaine adaptabilité. Il en va de même pour ses adversaires, pour qui la préparation des rencontres peut être plus compliquée que face à d'autres coachs plus prévisibles.

"La théorie serait de pouvoir jouer à 3 défenseurs mais aussi à 2 attaquants, avec un numéro 10 ou bien un 9 et demi. On est dans l’optique, effectivement de démarrer à 3 défenseurs mais ça peut encore évoluer", avait-il déclaré lors de cette même interview. Face à des équipes présumées plus fortes que la sienne sur le papier, c'est effectivement ce schéma qu'il a mis en place. Reste à voir s'il refait confiance au même onze face au Raf, qui pointe à quatre longueurs derrière sa formation au classement.

Objectif maintien pour Nîmes

L'ancien pensionnaire de Ligue 1, relégué en 202, n'ambitionne pas forcément de grandes choses cette saison. Les regards semblent tournés vers le bas, avant de peut-être regarder ce qu'il se passe un peu plus haut. « Obtenir le maintien reste le premier objectif. Vous avez souligné la particularité de cette saison avec 4 descentes, 2 montées, la fin des barrages mais aussi, la Coupe du Monde en hiver. Il y aura une trêve assez longue, ça veut donc dire également une nouvelle préparation. Ça va être complètement nouveau et c’est assez excitant de découvrir une nouvelle articulation de saison », expliquait Nicolas Usaï avant la rencontre face à Caen, lors de la première journée.

Pour rappel, la saison passée, le Nîmes olympique avait fini dans la première partie de tableau, et plus particulièrement, à la 9e place.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

405 €

Appartement T2 récent, idéalement placé à 2 minutes du centre de Rodez. En [...]

134500 €

Bien rare! Spacieux et bel appartement de type 2 avec cave et stationnement[...]

450 €

RODEZ centre, place de la madeleine, appartement T3 de 57 m² au 2ème étage [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?