Le plafond de vos tickets-restaurant passera de 19 à 25 € au 1er octobre

  • Actuellement fixé à 19 €, le plafond quotidien d’utilisation des titres-restaurant passera à 25 € en octobre.
    Actuellement fixé à 19 €, le plafond quotidien d’utilisation des titres-restaurant passera à 25 € en octobre. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Le plafond des tickets-restaurant augmentera le 1er octobre 2022. Les salariés pourront dépenser jusqu'à 25 € par jour et il sera possible de les utiliser pour payer toutes les courses alimentaires jusqu'au 31 décembre 2023.






 

La loi sur les mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat et la loi de finances rectificatives relèvent le plafond journalier d’utilisation et élargissent l’usage des titres-restaurant à partir du 1er octobre prochain a appris franceinfo jeudi 1er septembre auprès de Bercy. Le montant maximum des produits alimentaires payables par ticket restaurant passera de 19 à 25 € par jour ouvré. La mesure concerne quelque 4,8 millions de salariés et indépendants qui bénéficient actuellement des titres restaurant.

Le plafond journalier de paiement relevé à 25 €

Actuellement fixé à 19 €, le plafond quotidien d’utilisation des titres-restaurant passera donc à 25 €, conformément à ce qu’avait déclaré le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, lors des discussions dans l’Hémicycle fin juillet. Ce relèvement du plafond journalier des titres-restaurant se fera par « voie réglementaire » et non législative, avait-il précisé. Ce nouveau plafond s’appliquera aussi bien dans les restaurants que dans les supermarchés ou magasins alimentaires.

Pour rappel, pendant la crise sanitaire, le gouvernement avait doublé temporairement le montant du plafond de 19 à 38 € et autorisé l’utilisation des titres-restaurant les dimanches et jours fériés dans les restaurants, établissements de self-service, hôtels restaurants et brasseries.

Une utilisation étendue à l’ensemble des courses alimentaires

Outre ce relèvement du plafond, les tickets-restaurant pourront servir à payer toutes les courses alimentaires jusqu’au 31 décembre 2023. Aujourd’hui, seuls les produits alimentaires directement consommables, comme les salades ou les sandwichs, peuvent être payés avec des tickets-restaurant. Grâce à cet assouplissement, les titres-restaurant pourront être utilisés pour acheter tous les aliments servant à l’élaboration des repas tels que des œufs, de la farine, du riz ou encore du beurre.

Hausse du montant maximal des tickets-restaurant

Enfin, le montant maximum de la part employeur aux titres-restaurant exonérée de charges passera de 5,69 à 5,92 € dès ce 1er septembre. La mesure était initialement prévue pour le 1er janvier 2023. La contribution patronale au financement des tickets-restaurant devant être comprise entre 50 et 60 %, la valeur maximale du ticket restaurant ouvrant droit à l’exonération sociale augmente aussi et passe de 11,38 € à 11,84 €.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?