Incendie du Sud-Aveyron : les conditions météo enfin favorables aux pompiers à Mostuéjouls

  • Les pompiers ont fait face à d'importantes flammes. Les pompiers ont fait face à d'importantes flammes.
    Les pompiers ont fait face à d'importantes flammes. N.B.
Publié le , mis à jour

Pluie et températures fraîches sont attendues ce dimanche dans les gorges du Tarn. Des facteurs favorables pour maîtriser l'incendie de Mostuéjouls (Aveyron).

Depuis la fin de semaine elle est attendue comme le Messie par les pompiers. La pluie pointe enfin le bout de son nez au-dessus de l'importante reprise de l'incendie de Mostuéjouls (Aveyron). Ce dimanche matin, 2 mm ont aidé les sapeurs pompiers face aux flammes sur les pentes du causse de Sauveterre. "La nuit a un peu calmé les choses et les conditions climatiques s'annoncent plus favorables, reconnaît le commandant William Buchet de la caserne de Millau. Les températures devraient aussi baisser."

Une grosse lutte à Saint-Marcelin

Pas du luxe. Les soldats du feu ont une nouvelle fois vécu une nuit compliquée face à de violentes flammes. D'abord dans le cirque de Saint-Marcelin où le feu progresse toujours ce dimanche matin. Mais aussi au-dessus, sur le plateau au lieu-dit de Vors. "On a réussi à sauvegarder ces points chauds, détaille le commandant millavois. On a défendu Vors, on a juste perdu une cabane de chasseur." Plus au nord, Cauvel et La Paillasse ne sont pas touchés.

600 pompiers sur le terrain

Des renforts au sol sont attendus dans la matinée pour continuer le travail de sape. "Pour les moyens aériens, c'est en cours d'arbitrage", selon William Buchet, en milieu de matinée.

En tout, depuis le début d'après-midi, 500 hectares supplémentaires sont partis en fumée. Ce qui porte à 1250 hectares la surface totale brûlée depuis lundi.  600 personnes ont été mobilisées pour cette importante. "Actuellement les zones d'intervention se situent au-dessus du cirque de Saint-Marcelin et de Comayras", indique la préfecture.

 

Maxime Cohen
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?