Les protégés de Musique en Joie en concert

Abonnés
  • Sol Molina, Gianfranco Garofalo  et Sébastian Ramirez ont époustouflé le public par leurs talents.
    Sol Molina, Gianfranco Garofalo et Sébastian Ramirez ont époustouflé le public par leurs talents.
Publié le

Voilà peu, 80 auditeurs, dont le maire Daniel Joulia et Jean-Pierre Combal 1er adjoint, ont assisté à un concert d’une très grande qualité. En effet, les protégés de l’association Musique en Joie étaient en l’église de Notre-Dame-d’Aynès, sur les bords du Lot. Janine Jean, trésorière, dans son mot de bienvenue, a présenté les buts de l’association, reconnue d’intérêt général, qui soutient des jeunes talents pour leur permettre de poursuivre leurs études musicales en France.

C’est avec le concerto pour 2 violons en ré mineur de J.S. Bach que Sol Molina au violoncelle, Gianfranco Garofalo et Sébastian Ramirez aux violons ont ouvert ce superbe récital, avant une suite pour violoncelle seul, de toute beauté, que Sol a majestueusement interprétée, saluée par de chaleureux applaudissement. Puis Gianfranco avec une extraordinaire virtuosité a joué le Caprice n° 16 de Paganini. Sébastian lui a succédé pour offrir au public une très belle interprétation de la partita n° 2 en ré mineur de J.S. Bach. Sol et Sébastian ont ensuite interprété un duo pour violoncelle et violon inspiré de musiques de l’Europe de l’est. Puis, Sol et Gianfranco ont interprété une passacaille très animée avec un sublime passage lent.

Ensuite ces talentueux musiciens ont emmené les auditeurs en Amérique du sud avec une visite au pays du tango. Pour clore ce superbe concert, retour en la vieille Europe avec le Concerto en la mineur pour deux violons d’Antonio Vivaldi. Cette entraînante composition du prêtre roux avec ses passages virevoltants a été parfaitement jouée par Sol, Gianfranco et Sébastian et saluée d’un tonnerre d’applaudissements. Des applaudissements qui ont permis à un public enchanté d’écouter religieusement en rappel, une sublime interprétation de la célèbre Csardas de Monti, saluée par une salle debout. De très nombreuses minutes d’applaudissements ont souligné la remarquable prestation de ces trois jeunes musiciens au talent plus que prometteur.

Le verre de l’amitié offert par la municipalité a convivialement rassemblé les participants de ce superbe concert. Auparavant, Gérard Revel propriétaire du Château de Montarnal et Jean-Claude Richard ont eu le plaisir d’accueillir une trentaine d’amoureux du patrimoine pour une visite du jardin médiéval et du donjon, ainsi que de la chapelle avec ses grilles en fer forgé de la fin du XIIe siècle.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sénergues

75000 €

Charmante maison d'environ 48 m2 au sol avec vue dominante sur le LOT sur u[...]

Toutes les annonces immobilières de Sénergues
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?