Aveyron : les restrictions sur la rivière Tarn ont été allégées

  • Des dérogations ont été accordées.
    Des dérogations ont été accordées. M.L.
Publié le

Samedi 13 août, suite à un arrêté préfectoral, le Tarn est passé en niveau 2 d’alerte et les canoës et autres embarcations nautiques se sont vus imposer l’interdiction de naviguer sur la portion comprise entre le Rozier et Millau. La mesure a provoqué l’ire des loueurs de canoës, en cette semaine du 15 août, marquée par un fort afflux de touristes, le dernier avant la fin des vacances d’été. Face au mécontentement des loueurs mais surtout grâce à la mobilisation de Christine Bedel, maire de Mostuéjouls, de son équipe municipale et de la communauté de communes Millau grands causses, la même préfecture a changé son fusil d’épaule.

Le représentant local de l’État a en effet accordé une dérogation permettant la pratique du canoë et autres embarcations nautiques entre la Sablière et les débarcadères de Mostuéjouls, soit toute la portion limitrophe avec la Lozère, département non concerné par les restrictions. Pas moins de seize entreprises sont concernées par cette dérogation, elles qui utilisaient ce parcours.

Seule la portion comprise entre Mostuéjouls et Millau reste interdite à la navigation.

ML
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?