Qui était Stéphane Cransac, le chef d'entreprise aveyronnais qui s'est tué sur le mont Blanc lundi ?

  • L’accident a eu lieu sur l’un des glaciers du mont Blanc, à proximité de l’aiguille du Midi.
    L’accident a eu lieu sur l’un des glaciers du mont Blanc, à proximité de l’aiguille du Midi. Illustration Pixabay
Publié le

Stéphane Cransac, patron des Transports Cransac, à Olemps, a été victime d’une chute mortelle, lundi midi, alors qu’il randonnait sur un glacier du massif du mont Blanc. Les secours n’ont rien pu faire. Son entreprise rayonne sur toute l’Occitanie.

Il avait 58 ans. Stéphane Cransac, le patron des Transports Cransac, entreprise installée à Olemps, s’est tué en assouvissant l’une de ses passions, la randonnée, lundi. En vacances dans les Alpes, il a chuté d'un glacier et a trouvé la mort.

Stéphane Cransac, né en 1963, était à la tête de son entreprise depuis près de 40 ans. Il avait en effet pris la succession de son père au décès de celui-ci, alors qu’il avait 20 ans. Patron apprécié, il avait entamé une véritable mutation de sa société, en la développant fortement.

Troisième génération à la tête d’une entreprise familiale désormais centenaire, il a pris les commandes alors que l’activité se limitait à Rodez et à deux tournées aveyronnaises, avec un effectif de huit salariés et un seul client, la Sernam, le service de messageries de la SNCF.

De huit à une centaine de salariés

Aujourd’hui, les transports Cransac sont désormais une entreprise de messagerie rayonnant sur toute l’Occitanie avec des sites d’implantation à Rodez (Olemps), Narbonne et Toulouse, avec un peu moins de 100 salariés. Le patron a lancé plusieurs projets de développement, en s’implantant d’abord à Olemps, en 2000 et en multipliant les tournées quotidiennes (jusqu’à 30) en Aveyron, dans le Cantal, le Lot et la Lozère.

En 2014, il avait impulsé la création d’un département affrètement et de l’activité route nationale et régionale, en lots complets ou partiels afin de proposer une offre encore plus large. Un an plus tard, l’entreprise part à la conquête de Toulouse, en créant une nouvelle filiale et un nouveau site, dont Théo, son fils, prendra la tête en 2018. L’objectif est de travailler sur la "distribution du dernier kilomètre", devenue de plus en plus importante avec l’explosion de l’e-commerce.

Pour faire face à la croissance d’activité, les Transports Cransac ont ouvert une plateforme logistique à Narbonne et se sont lancés dans la construction, en 2019 (le chantier s’est terminé en 2021) d’un nouveau site à Toulouse de 10 000 m2 entre les deux échangeurs autoroutiers du Nord de la capitale régionale, entre Toulouse et Montauban.

RICHAUD Guilhem
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

572 €

RODEZ : Très belles prestations pour ce T3 très lumineux présentant de bea[...]

86000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez! Rodez, Pr[...]

129000 €

Grand T3 rénové d'environ 64m² au troisième étage d'une copropriété tres bi[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?