Football, National 3 : "On ne fera aucun complexe", prévient le coach du promu Onet Yoan Boscus

Abonnés
  • Yoan Boscus, le coach d’Onet : "Nous devons nous acclimater aux exigences du National 3".
    Yoan Boscus, le coach d’Onet : "Nous devons nous acclimater aux exigences du National 3". Archives CPA - JLB
Publié le

À une grosse semaine de sa reprise de championnat à Bagnols samedi 27 août (19 heures), focus sur la préparation du promu castonétois avec son coach Yoan Boscus. Entretien.

Quel bilan de la préparation tirez-vous à une semaine de l’ouverture de la saison en N3 ?

Nous savions dès le départ que nous aurions des variations sur les amicaux, ce n’est pas une surprise. Le bilan est tout de même plutôt bon. Je constate l’atmosphère positive du groupe face aux charges de travail. Les principes s’assimilent et il y a eu peu de pépins physiques. Nous devons nous acclimater aux exigences du National 3, cela va se faire petit à petit.

Au regard des résultats lors des matches amicaux, il semble que votre groupe soit en train de monter en puissance ?

La programmation a été faite pour faire prendre conscience au groupe de ce qui allait nous attendre. Au vu de nos adversaires, nous n’étions pas prêts lors des premières rencontres. Les bonnes sensations commencent à arriver. On continue de dégager nos axes de progression par rapport à nos idées de jeu.

Même si c’est trop tôt pour juger le recrutement, êtes-vous satisfait des premiers pas de vos nouveaux joueurs ?

Oui. Ce sont des joueurs que l’on connaît bien et c’était une volonté de notre part. L’état d’esprit était le premier argument de recrutement, tenter de faire venir des "locaux" avec une expérience sportive qui se rapproche du N3. L’idée est d’avoir une identité aveyronnaise. C’est un choix pour donner une âme supplémentaire à l’équipe et au club.

Pour la première journée vous vous déplacez à Bagnols, un autre promu, sur une pelouse synthétique. Cela peut-il être un avantage pour vous ?

Il est vrai que nous aimons cette surface mais de là à dire que c’est un avantage, non. C’est un déplacement compliqué comme tous le seront. Nous allons essayer de faire valoir nos principes dès le départ.

Deux promus sont au programme de votre calendrier lors des deux premières journées, est-ce que ça peut mettre une pression supplémentaire ? Quelle est la jauge de confiance ?

Nous sommes impatients de débuter avec l’envie de nous tester face aux grosses écuries. On est le petit et on ne fera aucun complexe. Promu ne veut pas dire plus faible, sinon que devrions-nous penser de nous ? La première journée sera importante et il faudra la jouer sans complexe. Nous débutons à l’extérieur, c’est parfait pour commencer.

Amicaux : pas de succès devant des clubs de N3

Lors de ses matches de préparation estivale, l’OCF n’a pas réussi à tenir tête aux trois clubs de N3 qu’il a affrontés. Les amicaux : Onet – Colomiers (N3) 0-3 le 27 juillet, Onet – Balma (N3) 0-2 le 30 juillet, Raf II (N3) – Onet 5-0 le 3 août, Saint-Clément Montferrier (R1) – Onet 3-4 le 6 août, Onet – Biars (R1) 5-0 le 12 août, Onet – Narbonne (R1)  programmé samedi 20 août.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

40 €

Parking couvert n°19 au R- 1[...]

35 €

Parking couvert n°48 R-1[...]

175000 €

Les Souleïades - T3 en très bon état décoratif avec vue imprenable sur Rode[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?