Prime exceptionnelle de rentrée 2022 : combien allez-vous toucher ce jeudi ?

  • La prime exceptionnelle de rentrée n'est pas à confondre avec l'allocation de rentrée scolaire, versée elle à la mi-août.
    La prime exceptionnelle de rentrée n'est pas à confondre avec l'allocation de rentrée scolaire, versée elle à la mi-août. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Près de 11 millions de Français allocataires du RSA, de l'Aspa ou encore de l'AAH vont bénéficier à compter de ce jeudi d'une prime exceptionnelle de rentrée. Combien percevrez-vous, si vous êtes éligible ? 

C'est l'une des dispositions phares de la loi pouvoir d'achat adoptée cet été au Parlement. Afin de lutter contre les effets de l'inflation galopante sur le portefeuille des ménages (5,8 % en août), le gouvernement a décidé de renouveler l'opération du chèque inflation de 100 € versé fin 2021 à 40 millions de Français. 

Cette fois, les plus modestes seront ciblés, mais la somme perçue pourra être plus importante en fonction de la situation de chaque foyer. Explications. 

Combien percevrez-vous ?

À compter de ce jeudi 15 septembre, près de 11 millions de Français percevront une prime exceptionnelle de rentrée. Son montant de base s'élève à 100 €, toutefois celui-ci pourra être enrichi. 

En effet, les foyers qui comptent un ou plusieurs enfants percevront 50 € de plus par mineur à charge. Ainsi, si vous êtes bénéficiaire (voir point suivant), voici les montants qui vous seront versés par votre Caisse d'allocation familiale (CAF) ou votre Mutuelle sociale agricole (MSA) :
Sans enfant : 100 € ; 1 enfant : 150 € ; 2 enfants : 200 € ; 3 enfants : 250 € ; 4 enfants : 300 €.

A lire aussi : L'allocation de soutien familial revalorisée de 50 % en novembre : quel sera le nouveau montant ?

Qui a droit à la prime de rentrée ?

Sont concernés par cette prime exceptionnelle de rentrée 2022 : les allocataires de minima sociaux de la CAF ou de la MSA (RSA, Aspa, AAH...) ; les bénéficiaires des aides au logement (APL, ALF, ALS) ; les étudiants boursiers. 

Les versements seront effectués par l'organisme qui s'occupe du versement mensuel des aides (CAF, MSA, Crous...). 

À noter : cette prime exceptionnelle de rentrée n'est pas à confondre avec l'allocation de rentrée scolaire, versée elle à la mi-août. Il est possible de percevoir les deux. 

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?