Une première saison culturelle fédératrice

Abonnés
  • De belles rencontres en perspective (Vincent McLure).
    De belles rencontres en perspective (Vincent McLure).
Publié le

À l’heure du lancement de la première saison culturelle de la communauté de communes, les élus saluent la richesse de la collaboration du nouveau service culture avec les partenaires locaux dans l’élaboration d’une offre singulière et diverse.

L’aboutissement du programme est le fruit d’un travail avec de nombreux acteurs du territoire, à la fois pour des manifestations emblématiques historiquement soutenues par la Comcom, telles que les festivals, Rencontres musicales de Conques, ThéâtraVallon, Courant d’art ou encore Ouvre l’œil, et aussi pour des propositions inédites qui s’invitent au cœur de nos villages.

Le programme affiche la volonté de croiser différentes disciplines artistiques et de s’adresser à tous les publics, dès 2 ans et jusqu’à 102 ans.

Quatorze dates sont au rendez-vous pour sillonner le territoire et explorer différentes esthétiques : théâtre, musique, danse, cinéma, interventions artistiques à la crèche et dans les bibliothèques, ateliers de danse parents-enfants en marge d’un spectacle, découverte de la fabrication du pain, ballade… Tout est prétexte pour se rencontrer et tisser des liens entre les générations. Pour encourager la participation des familles, les spectacles programmés par la Communauté de communes sont gratuits pour les moins de 18 ans.

Une saison culturelle hors les murs

Investir des lieux inspirants, créer des espaces de rencontre ouverts sur le partage et l’hospitalité, aller au plus près des habitants, poser un regard différent sur notre environnement… Autant d’arguments en faveur de cette saison qui traverse l’ensemble du territoire pour s’installer dans des lieux inattendus comme un pré bucolique au bord du Lot, une demeure patrimoniale ou une ferme nichée au fond d’une vallée.. La saison s’ouvre sur deux événements qui interrogent les liens entre les traditions et le monde contemporain. Samedi 24 septembre à l’Abbatiale de Conques, un spectacle de danse "Au cœur", fruit de la rencontre de Dalila Belaza, chorégraphe et du groupe folklorique Les Castelous de Sénergues. En écho, le 1er octobre Marcillac accueillera un "Bal d’automne", organisé par les associations Les Rèples et Rapataf, un bal qui revisite les traditions populaires dans l’esprit du métissage culturel. Pour consulter le programme complet de la saison culturelle, consulter la page Facebook ComCom Conques-Marcillac.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?