Covid-19 : de nouveaux vaccins pour la nouvelle campagne de vaccination ?

  • Covid-19 : la HAS recommande les vaccins bivalents
    Covid-19 : la HAS recommande les vaccins bivalents
Publié le

La Haute autorité de santé (HAS) confirme sa recommandation d’administrer une nouvelle dose de vaccin "aux personnes à risque de faire une forme sévère de la maladie ainsi qu'à leur entourage et aux professionnels de soins". Et préconise d’utiliser les vaccins adaptés aux variants d’Omicron… lorsqu’ils seront disponibles.

Trois vaccins bivalents, adaptations des vaccins à ARN messager déjà disponibles, ont été validés ces dernières semaines par l’Agence européenne du médicament (EMA) : les vaccins de Moderna et de Pfizer BioNTech (qui ciblent la souche originale et le variant Omicron BA.1), puis le vaccin de Pfizer BioNTech qui cible la souche originale et les variants Omicron BA.4 et BA.5.

Sur la base des données disponibles et dans un contexte épidémique marqué par la circulation majoritaire du sous-variant BA.5, la HAS a donc décidé d’actualiser la stratégie vaccinale en y intégrant ces trois vaccins bivalents, a-t-elle annoncé ce mardi soir dans un communiqué.

Pour justifier cette décision, elle rappelle qu’"à l’image des vaccins contre la grippe saisonnière, actualisés chaque année pour prendre en compte les virus qui sont les plus susceptibles de circuler pendant l’hiver, les vaccins à ARNm bivalents ne sont pas des nouveaux vaccins mais des vaccins adaptés aux souches circulantes". Cette décision s’appuie donc sur le "recul important acquis depuis le début de la crise sanitaire concernant les vaccins à ARNm, et l’expérience engrangée au sujet des vaccins adaptés aux souches circulantes".

Vaccination couplée avec celle contre la grippe

De plus, "l’efficacité clinique attendue pour ces nouveaux vaccins bivalents est au moins équivalente voire supérieure à celle des vaccins originaux monovalents", sans que cette probable supériorité puisse être actuellement démontrée en vie réelle. Leur tolérance, qui a été étudiée, est elle "identique à celle des vaccins monovalents. C’est pourquoi, dans la cadre de la dose additionnelle recommandée cet automne, la HAS recommande d’utiliser, de préférence, un vaccin à ARNm bivalent, quels que soient les vaccins utilisés précédemment".

Ces nouveaux vaccins bivalents, déjà validés par L’Agence européenne du médicament (EMA), devraient arriver en France en octobre.

Premières cibles de cette nouvelle campagne de vaccination, "les personnes de plus de 60 ans ainsi que les adultes de moins de 60 ans à risque de forme grave de la maladie (…), l’entourage de ces personnes ainsi que les personnes qui sont en contact régulier avec elles : professionnels du secteur sanitaire et médico-social".

Comme l’an dernier, la HAS maintient sa recommandation de coupler cette campagne de rappel vaccinal à celle de vaccination contre la grippe, et "rappelle que l’injection concomitante des deux vaccins est possible, si elle est réalisée sur deux sites d’injection distincts". La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière démarrera le 18 octobre prochain. A ce jour, les vaccins bivalents adaptés aux variants d’Omicron ne sont pas encore disponibles.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?