Président de l'Aveyron, Arnaud Viala veut rassembler encore et toujours

  • Arnaud Viala, président du Département: "L'année II sera celle de la consolidation".
    Arnaud Viala, président du Département: "L'année II sera celle de la consolidation". Centre Presse - C.C.
Publié le

Dans le sillage du président Arnaud Viala, la majorité départementale poursuit sur tous les fronts ses défis pour l'Aveyron. Un séminaire réunissant les 32 élus du groupe a permis, ce mercredi 21 septembre  de mesurer le chemin parcouru en un an pour mieux entreprendre la voie à suivre sur les douze mois à venir.  

Partageant "les mêmes valeurs de centre droit", ils s'étaient rassemblés derrière Arnaud Viala pour emporter l'élection départementale de juin 2021. Les 32 élus de "Tous pour l'Aveyron" - groupe majoritaire "et non mouvement politique" s'empresse de préciser le président du Département - se sont retrouvés pour un séminaire de rentrée en pleine campagne aveyronnaise, celle des pâturages au domaine de Soussuéjouls (Sévérac-le-Château) ce mercredi 21 septembre. Pour "jeter un coup d'œil dans le rétro et tracer les perspectives sur l'année qui s'ouvre".

Une année menée au pas de charge, inquiétudes à la clé

Arnaud Viala veut entretenir le feu d'une dynamique de travail, "très dense depuis un an" qui aura posé les jalons d'un projet "ambitieux pour l'Aveyron", tant sur le fond que sur la forme. Et mené au pas de charge, reconnaît le président. "Les inerties ne l'ont pas emporté, on n'a pas perpétué les méthodes  jusqu'alors en vigueur. Nous avons voulu repenser notre façon d'agir au service des Aveyronnais, plaide Arnaud Viala. C'est vrai, on a lancé douze défis en un temps record, le projet départemental nous a surmobilisés et dans tout ce que l'on a écrit, il n'y a rien que l'on n'a pas initié. Avec toujours la volonté permanente d'innover et d'être force de propositions". Efficacité, efficience, détermination, enthousiasme, "pour donner le meilleur de nous-mêmes à nos concitoyens" sont les mots du président - qui avoue volontiers sa "hantise de décevoir" -  pour qualifier le travail accompli en douze mois et scander la marche à suivre pour cette "année II" de la mandature. Au risque d'essorer les équipes, élus et agents. Le président n'élude pas "ces inquiétudes suscitées par la cadence de travail élevée", et s'emploie " à travers de fréquentes rencontres avec tous les agents notamment, à leur adresser un message de confiance et de sérénité". Sans pour autant lever le pied sur la marche en avant des projets à concrétiser: "Je veux que l'on tienne un rythme soutenu", prévient Arnaud Viala. Pas sûr que la sérénité s'en trouve amplifiée.

"Ne rien faire tout seul"

 Rassembler encore et toujours pour avancer sans désemparer pourrait être la devise de "Tous pour l'Aveyron" , guidé par une "volonté partenariale permanente", autrement dit  "être acteur d'une synergie positive avec les autres collectivités, les chambres consulaires, l'Etat, les institutions, les acteurs économiques...". Et même le groupe minoritaire divers gauche et indépendants dans l'assemblée départementale "avec lequel existent des interactions, une dynamique de travail", concède Arnaud Viala.  Et d'insister: "Ne rien faire tout seul est notre volonté collective. La mienne est aussi d'essayer de tendre la main au plus grand nombre, car notre niveau local nécessite concorde et ouverture. Et présence sur le terrain car l'avenir est entre les mains des gens de terrain qui ont une vision des enjeux"

Un défi par mois

Avec une telle feuille de route, l'année à venir se dessine dans la continuité de la méthode engagée. En affinant la conduite des dossiers. "On va déployer le projet départemental par un coup de projecteur, tous les mois, sur l'un de nos douze défis pour le mettre en priorité", lance Arnaud Viala. À commencer par la problématique de l'eau et du développement durable, "à travers la mise en place d'un plan d'action, d'une stratégie pour armer l'Aveyron sur cette thématique. On y travaille depuis août. Et l'été nous a tristement donné raison de nous y consacrer". Une stratégie que le Département mettra en œuvre au sein d'un comité de pilotage rassemblant, entre autres, l'Etat, la chambre d'agriculture, EDF... Volonté partenariale et synergie positive encore et toujours. 

L'immobilier à Sévérac D'aveyron

325000 €

En EXCLUSIVITE, venez découvrir cette charmante maison de plain pied parfai[...]

79000 €

En plein cœur de la cité médiévale de Séverac d'Aveyron, venez découvrir ce[...]

49000 €

En exclusivité, jolie maison de village en pierre, située dans la belle cit[...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron