Covid-19 : le virus s'accélère et l'épidémie repart à la hausse, l'Aveyron parmi les plus touchés en Occitanie

  • Les indicateurs repartent à la hausse.
    Les indicateurs repartent à la hausse. Illustration - Pixabay
Publié le

Dans son point hebdomadaire, Santé publique France annonce que la circulation du virus du Covid-19 s'accélère à nouveau en France et appelle à une vigilance dans le respect des gestes barrières et à ne pas négliger la vaccination.

Sur son site internet, Santé publique France annonce, ce vendredi 23 septembre, que la circulation du Covid-19 s’est "accélérée dans toute la France" sur la semaine allant du 12 au 18 septembre, après une première semaine d’augmentation plus modérée. "Le taux d’incidence a fortement progressé".

Hausse du taux d'incidence

Cette hausse est observée chez toutes les classes d’âge, mais touche particulièrement les jeunes et les 10-19 ans. La rentrée des classes et la reprise des activités sportives peuvent l'expliquer. Si une stabilisation des indicateurs hospitaliers a été observée en semaine 37 (du 12 au 18 septembre) au niveau national, 2 138 nouvelles hospitalisations (soit - 2%) et 216 nouvelles admissions en soins critiques (- 4%) ont été comptabilisées.

L'Aveyron parmi les plus touchés en Occitanie

Des disparités régionales sont constatées avec une hausse des nouvelles admissions à l’hôpital dans certaines régions. Dans la région Occitanie, l'Ariège, l'Aveyron et le Lot sont les départements les plus touchés par ce début de reprise épidémique, leur taux d'incidence dépasse les 300. Voici les derniers indicateurs en date de Santé publique France :

  • Ariège : 359 cas pour 100 000 habitants (279 au 13 septembre)
  • Aveyron : 354 cas pour 100 000 habitants (279 au 13 septembre)
  • Lot : 331 cas pour 100 000 habitants (196 au 13 septembre)
  • Haute-Garonne : 303 cas pour 100 000 habitants (242 au 13 septembre)
  • Aude : 293 cas pour 100 000 habitants (256 au 13 septembre)
  • Tarn-et-Garonne : 315 cas pour 100 000 habitants (210 au 13 septembre)
  • Lozère : 276 cas pour 100 000 habitants (254 au 13 septembre)
  • Hautes-Pyrénées : 258 cas pour 100 000 habitants (225 au 13 septembre)
  • Gers : 239 cas pour 100 000 habitants (212 au 13 septembre)
  • Gard : 237 cas pour 100 000 habitants (185 au 13 septembre)
  • Pyrénées-Orientales : 217 cas pour 100 000 habitants (189 au 13 septembre)
  • Tarn : 205 cas pour 100 000 habitants (173 au 13 septembre)
  • Hérault : 205 cas pour 100 000 habitants (180 au 13 septembre)

Par ailleurs, le variant Omicron circule de manière quasi exclusive en France.

Respect des gestes barrières

Santé publique France rappelle de bien appliquer les gestes barrières parmi lesquels le port systématique du masque en présence de personnes vulnérables, dans des espaces clos ou lors d'une promiscuité dans des lieux clos et le lavage des mains.

Les tests en forte augmentation

Comme l'annonce Franceinfo ce vendredi 23 septembre, la barre du 1 million de tests réalisés a été franchie cette semaine. "On voit qu'on a une augmentation "de 33 % de patients qui viennent se faire tester cette semaine par rapport à la semaine dernière", indique à nos confrères Lionel Barrand, le président du Syndicat national Les Biologistes médicaux. 

L'immobilier à Rodez

480 €

Résidence Le Panoramic II Appartement de type T2 , d'une surface de 40 m2, [...]

152900 €

Vous êtes à la recherche d'un appartement de type 3 proche du centre ville [...]

340 €

T1 avec garage; 3ème étage Entrée avec placard, pièce principale, cuisine ([...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez