Tarn : un retraité condamné pour proxénétisme, il sous-louait son appartement à une prostituée

  • Le tribunal correctionnel d'Albi a condamné le retraité à un an de prison avec sursis et 2 000 € d’amende.
    Le tribunal correctionnel d'Albi a condamné le retraité à un an de prison avec sursis et 2 000 € d’amende. Repro CPA
Publié le

Le tribunal correctionnel d’Albi (Tarn) a condamné un retraité de 65 ans pour proxénétisme, jeudi 22 septembre 2022.  Le prévenu était accusé d’avoir sous-loué à une prostituée, pendant plusieurs années, le logement dont il était lui-même locataire à Albi.

Un homme de 65 ans a été condamné à un an de prison avec sursis pour proxénétisme par le tribunal correctionnel d’Albi (Tarn), jeudi 22 septembre. Le sexagénaire sous-louait son appartement à une prostituée espagnole avec qui il aurait eu des rapports sexuels. Il devra également verser une amende de 2 000 €.

Selon La Dépêche du Midi, il a admis avoir eu des relations sexuelles occasionnelles avec la prostituée de nationalité espagnole et originaire de Guinée équatoriale qu’il logeait contre des paiements mensuels en espèce. Le mis en cause avait été interpellé en janvier 2019 alors qu’il se trouvait en voiture avec cette femme.

Un carnet de comptes et des contacts

Selon nos confrères, un carnet de comptes et des contacts de filles ont été retrouvés par les enquêteurs au domicile du sexagénaire, dans un village dans les environs de Castres. Le prévenu a admis avoir rencontré d’autres prostituées à la gare et leur avoir rendu des services, comme les amener faire leurs courses au supermarché mais sans en avoir tiré profit.

Cité par La Dépêche du Midi, le prévenu a clamé : « Je n’ai jamais touché un sou avec ces filles. » À l’audience, son avocate a plaidé l’indulgence. Suivant les réquisitions du procureur, le tribunal a déclaré le retraité coupable d’avoir aidé, assisté ou protégé une prostituée et l’a condamné à un an de prison avec sursis et 2 000 € d’amende.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?