Les gestes qui sauvent appris aux collégiens

Abonnés
  • Des élèves attentifs avant de recevoir leur diplôme.
    Des élèves attentifs avant de recevoir leur diplôme.
Publié le

Les 81 élèves des classes de 5e du collège Georges Rouquier ont été sensibilisés aux gestes qui sauvent (GOS) pendant 3 heures. Animées par les deux formatrices académiques en PSC1 de l’établissement Bérangère Girodon et Virginie Moreno, ces séances avaient pour objectif de les préparer face à une situation d’urgence. "Il faut saluer l’enthousiasme des élèves de 5e à apprendre avec la plus grande attention à porter secours à son prochain", ont commenté les formatrices. Cet enseignement comprend la protection, l’appel d’urgence (comment donner toutes les informations), les hémorragies, la mise en position latérale de sécurité et bien sûr le massage cardiaque avec la pose du défibrillateur. Une attestation a été délivrée à tous les élèves. Ils approfondiront cette formation en 3e avec le diplôme de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1). Pour Latifa Pierron, la principale du collège "cette formation s’inscrit dans le parcours citoyen, elle participe à l’éducation et à la responsabilité de l’élève".

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Correspondant
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?