"Les Mémoires de Cransac", témoignage du passé

Abonnés
  • Le président des Amis de Cransac Yves Lacout accueille toujours de nombreux visiteurs.
    Le président des Amis de Cransac Yves Lacout accueille toujours de nombreux visiteurs.
  • Les bénévoles ont accueilli les visiteurs.
    Les bénévoles ont accueilli les visiteurs.
Publié le

Le musée cransacois permet de se replonger dans une autre époque.

Dans le cadre des récentes Journées du patrimoine, le musée "Les Mémoires de Cransac" avaient laissé ses portes ouvertes tout le week-end, et ils ont été plus d’une centaine à profiter de cette occasion pour venir découvrir ou redécouvrir l’équipement. Pour les accompagner dans leur visite, les bénévoles de l’association Les Amis de Cransac étaient mobilisés.

L’une d’entre eux faisait remarquer : "Les journées du patrimoine ont en fait commencé dès le vendredi, avec la réception d’un groupe d’une cinquantaine de scolaires. Et les écoles intéressées peuvent toujours nous contacter". Ce qui se passe d’ailleurs assez fréquemment dans l’année scolaire.

Car le musée cransacois constitue un élément fort dans la conservation et la restitution de l’histoire locale, source d’apprentissage pour les jeunes générations, mais pas que.

À la découverte des exploitations minières

Pour revenir à ces journées du Patrimoine, figurait une rando champêtre sur les sites d’anciennes exploitations minières à ciel ouvert de la forêt de la Vaysse. Yves Lacout et Jean-Michel Bricard, respectivement président et vice-président des Amis de Cransac précisaient que "nous allons intervenir sur la thématique du développement durable, en nous appuyant sur le repeuplement et le reboisement de cette forêt, notamment sur les anciens sites à ciel ouvert de la Vaysse qui est la plus grande forêt de robinier d’Europe".

Avant cela, ils ont retracé comme ils le font inlassablement depuis des années et des centaines de fois par an l’histore de Cransac. "Depuis l’époque romaine, les eaux étaient exploitées et à la fin du XIX, début XXe siècle, on comptait jusqu’à 4 500 curistes à Cransac. "Ensuite le charbon a tout noirci pendant un gros siècle et retour du thermalisme avec l’exploitation des gaz et le retour des 5 000 curistes."

Au cours de cette promenade ludique et instructive, il a été demande aux participants d’observer la riche flore locale, avec des espèces endémiques, chênes, châtaigniers qui résistent, sur les sites non exploités. Avec l’apparition de robiniers, trembles, bouleaux…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Correspondant
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

107000 €

CRANSAC - Sur les hauteurs, dans un quartier sympathique, jolie maison de 1[...]

99000 €

EXCLISIVITE: MAISON 3 PIÈCES avec terrasse et jardin ! Keller Williams vous[...]

102000 €

STATION THERMALE de CRANSAC - Découvrez cette GRANDE MAISON T5 de 135 m2 ha[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?