Retraites, 49.3, prix des cigarettes... ce qu'annonce Elisabeth Borne du budget 2023 présenté ce lundi

  • Élisabeth Borne n’a pas voulu trancher concernant les modalités de la réforme des retraites, ce lundi matin sur le plateau de BFMTV
    Élisabeth Borne n’a pas voulu trancher concernant les modalités de la réforme des retraites, ce lundi matin sur le plateau de BFMTV Repro CPA
Publié le

Invitée sur BFMTV, ce lundi matin, avant la présentation du budget 2023 en Conseil des ministres, durant lequel les projets de loi de finances (PLF) et de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, ainsi que celui sur les énergies renouvelables, devaient être présentés. Le point sur ce qu'il faut retenir de son interview.

Retraites : décider « d’ici la fin de semaine »

Élisabeth Borne n’a toujours pas précisé si la réforme des retraites serait à l’ordre du jour du PLFSS - une hypothèse à laquelle les syndicats et une grande partie de classe politique (y compris certains élus de la majorité) sont opposés - ou dans un texte à part. Un amendement au PLFSS « serait une déclaration de guerre », avait lancé dimanche le député LFI Manuel Bompard.

Retraites: Élisabeth Borne (@Elisabeth_Borne) affirme chercher "la meilleure voie" pour mettre en place la réforme pic.twitter.com/UJm6nhdJnq

— BFMTV (@BFMTV) September 26, 2022

« On a prévu avec le président de la République un échange cette semaine, je peux vous rassurer, la décision sera prise d’ici la fin de la semaine », a-t-elle indiqué. Un dîner est prévu mercredi 28 septembre à l’Élysée avec les ministres concernés par le sujet et les poids lourds de la majorité, dont François Bayrou.

Sur le fond, Élisabeth Borne n’a pas précisé ce lundi matin quel serait le futur âge légal des retraites, tout en promettant, « naturellement, de tenir compte des situations de chacun », et notamment des personnes ayant débuté tôt à travailler ou de celles ayant exercé un métier pénible.

Le 49.3 n'est pas exclu

Cet article, qui permet au gouvernement de faire adopter un texte sans vote du Parlement, peut être adopté une fois par session parlementaire. Sans exclure d’en faire usage, Élisabeth Borne a promis « la recherche du compromis ». Rattrapée par un lapsus, elle a ensuite indiqué que « le dialogue ne viendra pas de notre côté ». Avant de se reprendre, en souriant : « Le blocage ne viendra pas de notre côté. »

70 centimes de plus pour le paquet de cigarettes

Élisabeth Borne a confirmé que le prix du paquet de cigarettes allait « augmenter comme l’inflation ». « Ce serait assez paradoxal que la hausse du paquet de cigarettes soit moins élevée que l’inflation, ça veut dire que les prix baisseraient. Compte tenu de l’impact du tabac sur la santé ce serait incompréhensible », a-t-elle justifié.

? "Le prix du paquet de cigarettes va augmenter avec l'inflation".

La Première ministre Elisabeth Borne invitée exceptionnelle d'Apolline de Malherbe dans le #FaceAFace pic.twitter.com/5DLuksTM2C

— RMC (@RMCInfo) September 26, 2022

Cette indexation va conduire à une hausse de 70 centimes environ du prix des paquets.

" La règle c'est se chauffer à 19 °C"

« La règle, c’est de se chauffer à 19 °C », a rappelé Élisabeth Borne, alors que les températures devraient rester fraîches en ce début de semaine en France. Le bouclier tarifaire a été prolongé, afin que la hausse des prix de l’énergie soit limitée à 15 % en 2023. La ministre a aussi garanti que tous les ménages bénéficieraient de ce bouclier tarifaire.

Crise de l'énergie: "La règle, c'est de se chauffer à 19°C", rappelle Élisabeth Borne (@Elisabeth_Borne) pic.twitter.com/RZKRTGURKS

— BFMTV (@BFMTV) September 26, 2022

Difficultés de recrutements de profs

Reconnaissant des difficultés à recruter et une crise des vocations, Élisabeth Borne a rappelé sa volonté de « revaloriser » le salaire des enseignants et de faire en sorte qu’aucun d’entre eux ne gagne moins de 2 000 € par mois.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
ourson Il y a 2 mois Le 27/09/2022 à 08:10

Le 49-3 n'est pas exclu, ni la motion de censure derrière!!
Si l'opposition s'unit, exit le gouvernement et on revote les législatives si le gouvernement est battu!!