Le préfet de Lozère autorise les agriculteurs à "éliminer les loups qui tuent le bétail"

  • Le préfet de Lozère s'est adressé aux éleveurs après une manifestation musclée.
    Le préfet de Lozère s'est adressé aux éleveurs après une manifestation musclée. Facebook - JA 48
Publié le

Philippe Castanet a pris cette décision après une manifestation turbulente d'éleveurs lozériens et aveyronnais ce lundi 26 septembre à Mende, en marge d'une réunion du comité Grands prédateurs.

"Soyez assurés que mon objectif est bien d'éliminer les loups qui tuent le bétail" : c'est en résumé les propos qu'a tenu le préfet de Lozère Philippe Castanet devant les plus de 150 agriculteurs lozériens et aveyronnais venus manifester bruyamment sur la place du Foirail de Mende ce lundi 26 septembre, alors que se tenait la réunion du comité Grands prédateurs dans l'espace Evénement de la ville. Selon France Info, les éleveurs souhaitaient pouvoir tirer sur les loups "en toutes circonstances". 

 

En Lozère, 224 bêtes ont été tuées depuis le début de l'année, principalement des ovins, et plus de 160 blessées. Dans huit cas sur dix au moins, ces attaques sont imputables au loup, selon la préfecture lozérienne.

En Aveyron, les chiffres sont moins précis : entre le 15 septembre et le 15 décembre 2021, le Cercle 12 (Collectif des éleveurs de la région des causses de l'Aveyron et de son environnement) comptabilisait 71 bêtes tuées par le loup sur le Larzac. 

D'ailleurs, les agriculteurs de l'Aveyron présents devraient se tourner à présent vers leur préfecture, dans l'attente probable d'une décision similaire concernant l'autorisation de tirer sur le loup.

 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?