Hôtel Causse Comtal : la famille Legout investit pour relancer le plus grand hébergement de l'Aveyron

Abonnés
  • Alain Legout, ici dans la sallede restaurationentièrement rénovée.
    Alain Legout, ici dans la sallede restaurationentièrement rénovée. OC
Publié le

La famille Legout investit plusieurs millions d’euros pour relancer le plus grand hébergement du département.

Laissé en décrépitude, l’hôtel Causse Comtal renaît de ses cendres grâce à l’investissement de la famille Legout. "Ce fut le plus gros chantier de l’année en Aveyron, et ce n’est pas fini", glisse Jean-Luc Calmelly, président de l’agence départementale de l’attractivité et du tourisme (Adat) de l’Aveyron. Et d’ajouter : "C’est vital pour le département car nous manquons d’offres d’hébergement et le Causse Comtal dispose de la plus grande capacité en Aveyron."

Alain Legout, promoteur en région parisienne et en Corse, a racheté et remis les clefs de l’établissement mythique du Causse Comtal à son fils Baptiste pour lancer des grands travaux de grande envergure qui se comptent "en millions d’euros". Le montant global restera secret.

Création d’un espace relaxation

À ce jour, plus de 70 chambres (dont dix suites) sur les 108 que compte l’établissement ont été entièrement rénovées, ainsi que la salle de restaurant, la cuisine où il pleuvait à l’intérieur, et une partie de la toiture. Un espace bien-être a été créé avec diverses salles de soins comprenant lit hydro-massant, sauna, dôme infrarouge, douche avec pluie sensorielle, jardin zen, et la piscine chauffée intérieure a été entièrement refaite. Pergola, terrain multisport et pétanque ont également vu le jour pour recevoir aussi des sportifs de haut niveau. Ce fut ainsi le cas de l’équipe de Bastia venue séjourner neuf jours, des Girondins de Bordeaux, ou encore des féminines du Paris Saint-Germain.

La quasi-totalité des salles de séminaires a aussi été rénovée pour accueillir les entreprises. Le self "La caselle express" fonctionne chaque midi pour accueillir des personnes de tout horizon. Si les personnels du Crédit agricole et d’Inforsud y ont trouvé leur cantine, cet espace restauration est bien ouvert à tous. Des brunchs sont également proposés chaque dimanche, de 11 heures à 14 heures.

L’établissement a intégré la coopérative "The Originals relais" et les projets ne manquent pas. Outre la poursuite des travaux de rénovation dans les chambres, une salle de réception, en particulier pour les mariages, verra le jour. Une vingtaine de salariés œuvre actuellement dans l’établissement qui lance toutefois un appel. Cela n’empêche pas le Causse Comtal de remettre au goût du jour, dès cette année, le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?