Aveyron : le festival "Crok ta bulle !" débarque à Saint-Rome-de-Tarn

Abonnés
  • Manu et Thaïs, piliers heureux de l’association Crok Arts.
    Manu et Thaïs, piliers heureux de l’association Crok Arts. AD
Publié le

Adieu Luz’en Bulles, bonjour Crok ta Bulle ! Après une décennie à Saint-Georges-de-Luzençon, le festival BD du Sud-Aveyron prend ses quartiers à Saint-Rome-de-Tarn.

Ça va buller à Saint-Rome-de-Tarn. Pour la première fois, la petite cité des bords du Tarn accueille un festival dédié au 9e art, la bande dessinée, le week-end du 1er et 2 octobre.

Intitulé "Crok ta bulle !", ce nouveau venu n’est pas sans rappeler un autre événement du genre, Luz’en bulles, organisé 10 années durant dans le petit village voisin de Saint-Georges-de-Luzençon. Et pour cause, après une décennie à Saint-Georges, le festival de BD du Sud-Aveyron tourne la page et déménage à Saint-Rome. Pourquoi ce changement ? "Nous avons constaté un petit essoufflement tant de la part des organisateurs, de la présidente qui nous a annoncé qu’elle souhaitait arrêter, que des bénévoles", explique Emmanuel Pottier, Manu de son nom de plume, qui a décidé de reprendre le flambeau.

"Je vis ici depuis 9 ans et Saint-Rome bénéficie d’une belle dynamique", poursuit le nouveau président de l’association organisatrice Crok Arts qui pour une première, a vu les choses en grand. "Nous voulons vraiment faire de cet événement LE rendez-vous BD du Sud-Aveyron, avec des animations délocalisées, des expositions en amont…"

Sur place, le festival se partage également en différents lieux. Cinq au total. "Nous voulons que les visiteurs se baladent dans le village. En plus de la salle communale – le pôle BD – où seront présents les auteurs, la bibliothèque municipale nous offrira un coin lecture… Nous profitons aussi de la belle salle voûtée de cinéma pour projeter des films, des séries en lien avec les auteurs ici présents."

"Parce que nous avons des auteurs qui travaillent sur la BD mais aussi autour de l’animation, des jeux vidéo, il nous est paru intéressant de développer ces pôles complémentaires, poursuit Manu qui perpétue cette année encore le Tremplin de la BD qui permet aux jeunes talents de se faire connaître du grand public. "C’est toujours très important et formateur de se frotter aux meilleurs."

Présidée par Jez (Damien, Enfer et Parodie, Journal d’un Noob) cette "édition de transition" – l’organisateur y tient – sera enfin l’occasion de découvrir les auteurs régionaux comme William (Les Sisters), Christophe Gibelin (Spitfire), Mic (Le monde de Damien), Z’lex (Perles d’Oc), Katia Even (Le petit derrière l’histoire), Romain Pujol (Les lapins crétins), Hacin, Kristof, Dan, Hersent et bien d’autres.

Au programme

Outre les rencontres et dédicaces avec la quinzaine d’auteurs présentes, les ateliers dessins dispensés par Erika, la diffusion de films, de jeux vidéo, l’association Crok Arts a décidé de perpétuer sa longue tradition du "concert et dessin". Quèsaco ? "Simple, développe Manu. Nous allons tendre une fresque géante sur laquelle tous les auteurs présents dessineront ce qui leur passe par la tête pendant une petite heure. Suivra une heure de concert par le groupe Trebob, puis une heure de dessin…" Une sorte de millefeuille artistique à consommer sans modération.
Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Midi Libre
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Rome-De-Tarn

480000 €

Saint Rome de Tarn, village touristique de caractère, à vendre, ancien hôte[...]

55000 €

En EXCLUSIVITE à SAINT ROME DE TARN. A vendre terrain constructible avec vu[...]

79000 €

A vendre, en plein coeur du village typique de St Rome de Tarn, maison de [...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Rome-De-Tarn
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?