Les collégiens de Saint-Matthieu à Phot’Aubrac

  • Les jeunes laguiolais sont repartis la tête pleine de souvenirs.
    Les jeunes laguiolais sont repartis la tête pleine de souvenirs.
Publié le

Afin de fêter cette année les vingt ans de Phot’Aubrac, les élèves des classes de 6e et de 4e du collège Saint-Matthieu se sont rendus récemment à Nasbinals et Montgros, afin de découvrir des photographies riches en couleurs et en contrastes portées par des photographes de renommée internationale "Entre ciel et Terre".

Le matin, les collégiens ont échangé avec Arnaud Guérin, volcanologue autour de son expo "Aubrac, la fabuleuse histoire" ; cours de géologie in situ ô combien passionnant mêlant clichés de l’Aubrac et d’Islande, deux territoires emblématiques en harmonie parfaite hier et aujourd’hui.

Puis, direction la maison Richard, où les élèves ont découvert "Gaïa", exposition de Nicolas Orillard Demaire, sur des paysages du cercle polaire (et d’ailleurs), à couper le souffle. Ils ont pu dialoguer avec Stéphanie et David Allemand, photographes animaliers, défenseurs de l’environnement, autour de leurs hiboux et autres ours et renards polaires.

De passage devant le parvis de l’église de Nasbinals, petit détour pour les 4e sur l’exposition de Valérie Léonard "Dans l’enfer de Jharia", clichés poignants d’une mine à ciel ouvert, quelque part en Inde, en introduction à leur future étude du roman "Germinal" de Zola en cours de français : non la noirceur de cet univers minier de terreur n’a, hélas, pas disparu au XXIe siècle, esclavage moderne…

L’après-midi, découverte pour les jeunes de l’exposition "Le ciel des yeux" de Rhéza, photographe reporter de renom mondial orienté sur les conflits armés et les droits des femmes dans ces pays en guerre : images bouleversantes de figures féminines à la recherche de la liberté.

Pour conclure cette journée mémorable, direction (justement) "Entre ciel et Terre" autour de sublimes photographies de l’Espace associée à une conférence fort intéressante présentée par un astrophysicien qui mena les élèves hors de l’espace-temps.

Dernier clin d’œil à Kyriakos Kaziras à qui les 4e offrirent un sublime poème rédigé l’an dernier sur son expo 2021 "Éléphant Dream" : clic clac, Kyriakos. Ainsi s’achève pour les jeunes laguiolais Phot’Aubrac 2021 avec, une fois encore, des souvenirs ancrés à jamais…

Il ne leur reste plus, à présent, qu’à retravailler leurs observations écrites qui seront très prochainement exploitées en travail interdisciplinaire français/ SVT.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

279000 €

Les biens sont rares sur le secteur .... Ensemble immobilier atypique situé[...]

130000 €

APPARTEMENT 3 PIECES AVEC 1 GARAGE ET UNE CAVE AU CENTRE DE LAGUIOLE. ENTRE[...]

99000 €

Sur les plateaux de l'Aubrac, rattachée à la station de ski de Laguiole,  M[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?