Villefranche-de-Rouergue : un nouvel appel à projets pour la Bastide et le Tricot

Abonnés
  • Autour du maire et de Jean-Michel Bouyssié, Sandrine Bosse (DDSTSPP), Alexandra Lecomte (sous-préfecture), Suzette Clapier, conseillère communautaire, Stéphanie Viargues-Bravo, médiatrice Jeunesse et Karine Pollet-Bardy.
    Autour du maire et de Jean-Michel Bouyssié, Sandrine Bosse (DDSTSPP), Alexandra Lecomte (sous-préfecture), Suzette Clapier, conseillère communautaire, Stéphanie Viargues-Bravo, médiatrice Jeunesse et Karine Pollet-Bardy.
Publié le

La Ville, l’État et Ouest Aveyron Communauté ont décidé de lancer un nouvel appel à projets, en partenariat avec la Région Occitanie, le Département de l’Aveyron et la Caf.

Il s’agit de 370 000 € de financement, 29 actions, 17 porteurs de projets, 7 organismes financeurs : ces chiffres, qui ont trait au Contrat de ville 2022 et aux projets qui lui sont associés, démontre l’importance de ce dispositif à Villefranche. Un dispositif important pour les élus qui souhaitent œuvrer pour la réduction des inégalités dans la bastide et de soutenir toutes les actions qui contribuent à redynamiser le centre-ville, et à y amener de nouveau du flux, des services à la population supplémentaires, plus d’actions, des liens renforcés entre les habitants.

Les élus ont ainsi voulu enclencher une nouvelle dynamique, qui se traduit déjà par des premiers résultats encourageants. Le nombre d’actions Contrats de Ville a en effet augmenté sensiblement entre 2021 et 2022 passant de 19 à 29, avec une part prépondérante d’associations impliquées dans les projets.

Parmi les actions les plus significatives figurent : les chantiers de jeunes pour mieux impliquer ce public dans la vie de la ville (avec des actions étendues aux petites vacances), des accompagnements de la Cyberbase, qui a pour but de lutter contre la fracture numérique, la caravane au Sport, qui favorise l’accès du sport pour tous en l’amenant au cœur du quartier prioritaire (près de 500 personnes touchées), l’action mentorat de l’AFEV (association étudiante), qui propose notamment l’intervention d’un étudiant auprès d’un enfant ou d’un jeune en difficulté scolaire. Forts de ce bilan positif, la Ville, l’État et Ouest Aveyron Communauté ont décidé de lancer un nouvel appel à projets, en partenariat avec la Région Occitanie, le Département et la Caf.

Des associations aux bailleurs sociaux

Cette mesure est ouverte aux associations, aux collectivités et aux bailleurs sociaux proposant, pour 2023, des actions de nature à lutter contre les inégalités sociales entre les habitants du quartier prioritaire de la Politique de la ville (QPV) Bastide et le reste du territoire, et visant à favoriser l’accès aux droits. Il permet la transparence et la mutualisation des moyens entre les acteurs locaux, à commencer par les associations. Les porteurs de projet ont entre le 3 octobre et le 15 décembre 2022 pour y répondre (les documents seront en ligne sur les sites de la mairie, d’OAC et de l’État). Pendant cette période, si nécessaire, la municipalité les accueillera sur rendez-vous (05 65 65 16 32) pour les aider dans le montage de leur projet ou de leur dossier.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
TOLLON Lucie
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

280000 €

A VENDRE - A 500 m de la Bastide, cette ancienne imprimerie du journal loca[...]

109950 €

Superbe appartement de type 4 duplex d'environ 98 m² soit 76 m² Loi Carrez [...]

260000 €

Au sein d'une résidence Sénior, au 4ème étage, avec vue dégagée, bel appar[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?