Cancer : le comité aveyronnais de sensibilisation en action

Abonnés
  • Le comité était notamment présent lors de la marchede la mutualité.
    Le comité était notamment présent lors de la marchede la mutualité.
Publié le
Philippe Routhe

L’association, présidée par Olivia Bengué, agit sur plusieurs fronts et propose plusieurs rendez-vous durant ce mois dédié à la lutte contre le cancer.

Accompagner". C’est le mot qui guide le comité aveyronnais de sensibilisation pour le dépistage des cancers dans son action. C’est même plus qu’un mot si l’on se penche sur une des actions phares du comité : à savoir faciliter l’accès au dépistage des cancers, et notamment celui du sein.

Depuis la disparition du Mammobile, qui proposait un dépistage quasi à domicile, le comité de sensibilisation a développé le transport des femmes ayant besoin d’une prise en charge mammographie.

"En s’appuyant sur les collectivités locales ou des associations qui peuvent nous mettre à disposition des minibus par exemple", détaille Marie Rouget, coordinatrice des actions du comité. L’option du covoiturage est également plébiscitée. "C’est chaleureux, cela permet à des femmes d’oser franchir la barrière du dépistage", explique Olivia Bengué, l’actuelle présidente du comité.

Dynamique dans le nord du département, le comité essaie de mettre en œuvre, avec le soutien de la CPAM notamment, un développement de cette action dans l’ouest et le sud du département. En 2022, 97 femmes, dont 70 % du nord Aveyron, ont été transportées au centre dépistage. Le comité se chargeant également de prendre le rendez-vous dans le cabinet de radiologie.

Étoffer le groupe de bénévoles également

Pour mettre en œuvre tout cela, le comité peut s’appuyer sur un bon tissu de bénévoles, "que l’on aimerait étoffer, car cela demande beaucoup de temps", concède Olivia Bengué. Ce qui pourrait permettre au département, également, d’améliorer le taux de participation au dépistage du cancer du sein en 2020, qui est de 45, 6 % en France contre 43,1 % pour l’Occitanie et 44,9 % en Aveyron. Pour cela, le comité met en œuvre plusieurs rendez-vous durant Octobre rose. Autour de la cuisine avec Christophe Chaillou au Café Bras, à Rodez (5 et 12 octobre), Gilles Romieux, à la tête du restaurant La Renaissance, à Capdenac-Gare (8 et 11 octobre) et à la bibliothèque de La Fouillade pour une cuisine sans polluants (22 octobre), autour de la randonnée avec des sorties qui ont eu lieu à Montbazens (1er octobre) et Espalion (2 octobre), et qui se déroulera à Lioujas (6 novembre).

Autant d’animations destinées à accompagner les personnes dans leurs réflexions autour du dépistage, et à mettre également en lumière la mobilisation de ce comité de sensibilisation qui, dans la chaîne de la santé, est un maillon important.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?