Chef Chaillou, un fidèle du comité de sensibilisation

Abonnés
  • Olivia Bengué,  Christophe Chaillou et  Marie Rouget,  au front contre les cancers.
    Olivia Bengué, Christophe Chaillou et Marie Rouget, au front contre les cancers. Philippe Routhe
Publié le

Pour la cinquième fois, le chef du Café Bras animera un atelier de cuisine qui fait l’unanimité auprès du comité de sensibilisation des cancers.

Cette année, ce n’est pas un mais deux ateliers que Christophe Chaillou animera dans ses cuisines du Café Bras à l’occasion d’Octobre rose. "Chaque année, j’attends le mail qui me sollicite. J’ai toujours peur qu’ils ne veuillent plus de moi", rigole ce chef qui est un partenaire incontournable du Comité de sensibilisation pour le dépistage des cancers. "Il arrive en général en plein mois d’août, au plein cœur de la saison, quand je suis débordé de partout, mais il me fait un bien…" sourit-il.

Pour la cinquième année, celui qui dirige le Café Bras depuis mai 2014 va prendre le temps de cuisiner pour des personnes qui bataillent pour leur santé. "Et essayer de leur redonner envie de cuisiner", souffle-t-il. "Ce sont souvent des personnes qui se retrouvent seule, et qui perdent ce plaisir-là".

Un deuxième atelier après le premier qui affiche complet

Durant toute la séance, il aura à côté de lui la coordinatrice de l’association, Marie Rouget. Qui détaillera en quelques chiffres de l’impact de l’alimentation sur la santé. "40 % des cancers pourraient être évités par une bonne alimentation et de l’activité physique", souligne notamment Olivia Bengué, l’actuelle présidente du Comité de sensibilisation pour le dépistage des cancers. Pour qui la participation de Christophe Chaillou à leur action est un véritable cadeau.

Il faut dire que ce dernier affiche un enthousiasme rayonnant. "On parle du menu que l’on va réaliser, on papote en épluchant les légumes et on déguste. Tout ce temps pendant lequel on va beaucoup échanger et au cours duquel je vais leur donner quelques astuces simples", explique-t-il. "Avec toujours en tête qu’il faut que cela reste accessible aussi pour le porte-monnaie".

Il leur parlera des produits frais du marché, dans cet atelier qui livre aussi une forme de bataille contre l’achat des plats cuisinés.

Cet atelier de cuisine a tellement de succès que le chef ruthénois a bien voulu, cette année, animer un deuxième atelier, celui du 5 octobre affichant complet. Et l’on mesure à son regard le plaisir qu’il a à pouvoir accompagner ces personnes dont le quotidien n’est parfois pas très rose…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

354 €

Entrée (placard), une kitchenette avec espace jour. En mezzanine: espace nu[...]

370 €

Le calme de la campagne en ville ! Sur le tour de ville de RODEZ venez déco[...]

545 €

Une entrée avec placard, une cuisine américaine avec éléments bas, une hott[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?