Villefranche-de-Rouergue : un exercice des pompiers et des gendarmes chez Lisi pour l'environnement

Abonnés
  • Les spécialistes hygiène, santé et environnement de l’entreprise  Lisi Aerospace, gendarmes et pompiers du Sdis réunis  avec le directeur de l’usine juste après l’exercice.
    Les spécialistes hygiène, santé et environnement de l’entreprise Lisi Aerospace, gendarmes et pompiers du Sdis réunis avec le directeur de l’usine juste après l’exercice.
Publié le

Un exercice autour des risques environnementaux... et sous scaphandre.

Effervescence inhabituelle lundi dernier chez Lisi Aerospace où se mobilisaient gendarmes, pompiers et spécialistes internes de l’hygiène, de la santé et de l’environnement (HSE) de l’usine. "Nous avons simulé un départ de feu sur le traitement de surfaces. Un scénario classique : alors qu’on aspire les particules polluantes, un feu se déclare sur le laveur de gaz", commente Johan Fabre, directeur de l’usine classée "Seveso seuil bas".

14 pompiers, 8 gendarmes et 8 spécialistes

Se déclenche alors la procédure d’alerte et l’intervention du Sdis de Rodez-Millau spécialisé dans les accidents chimiques à bord de deux véhicules d’intervention sur les risques technologiques (Virt) tandis que les gendarmes sécurisent la zone, prêts à déclencher une mesure de confinement si besoin est. Au final, 14 pompiers, 8 gendarmes, 8 spécialistes Lisi E-HSE mobilisés et l’occasion de tester la procédure d’évacuation-incendie soumise chaque année à la préfecture : la fréquence-radio commune au Sdis et à la brigade de gendarmerie, les bornes et les cuves-incendie installées sur le site, les Aéri (appareils respiratoires individuels), les badges électroniques et clés d’accès au site dont disposent en permanence les pompiers.

Et pour David Lemoine, pompier volant decazevillois dûment formé aux risques chimiques depuis un an, l’épreuve des sens sous le scaphandre : "La chaleur en espace clos, la vision et l’audition altérées, le manque de sensation du toucher sous les énormes gants… D’où l’intérêt de bien se préparer avant !"

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Dominique DESSART
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?