Crise énergétique : Enedis pourra couper votre ballon d'eau chaude entre 12 h et 14 h dès le 15 octobre

  • L'alimentation des ballons d'eau chaude de 5 millions de ménage pourra être coupé à la mi-journée pour éviter les coupures d'électricité.
    L'alimentation des ballons d'eau chaude de 5 millions de ménage pourra être coupé à la mi-journée pour éviter les coupures d'électricité. Archive Centre Presse -
Publié le , mis à jour

Environ 5 millions de ménages sont concernés. Voici qui pourra avoir une coupure d'alimentation de son ballon d'eau chaude à la mi-journée cet hiver.

L'association de consommateurs UFC Que Choisir n'a pas manqué cet arrêté publié dans le Journal officiel du 27 septembre 2022 et a rapidement communiqué sur son intitulé : pour faire des économies d'énergie, Enedis aura la possibilité de désactiver temporairement et à distance l'alimentation électrique de certains ballons d'eau chaude. Cela pourra techniquement commencer à partir de samedi 15 octobre et jusqu'à la fin de l'hiver.

A lire aussi : Crise de l'énergie : Ecowatt, comment fonctionne le dispositif qui évite les coupures d'électricité

Seuls les usagers qui disposent d'un compteur Linky, et qui ont un contrat heures pleines / heures creuses "dont une partie des heures creuses se situe à la mi-journée", pourront être concernés par cette coupure temporaire. Il est précisé que les cumulus pourront n'être éteints que de 12h à 14h.

Plus de 5 millions de ménages sont concernés. Les fournisseurs d'électricité seront chargés de les informer avant la coupure d'électricité.

A lire aussi : Pénurie d’électricité cet hiver : quels départements seraient les premiers concernés par les coupures ?

Un pic de consommation à la mi-journée

UFC Que Choisir explique que cette recommandation vient de RTE (Réseau de transport d'électricité), estimant que la tranche entre 12h et 14h représente un pic de consommation et qu'il existe donc un peu plus gros risque de coupures d'électricités.

A lire aussi : Crise énergétique : "le risque de coupure n'est pas exclu" mais il n'y aura pas de "black-out" cet hiver

"La mesure va sûrement faire beaucoup jaser, mais ses conséquences devraient être limitées si les usagers programment leur chauffe-eau électrique pour qu’il fonctionne sur les heures creuses de la nuit, et celles de l’après-midi après 14 h. Hormis de gros besoins d’eau chaude au milieu de la journée, la mesure pourrait passer inaperçue", rassure l'association de consommateurs.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Milsabords Il y a 2 mois Le 06/10/2022 à 06:03

Et l'éclairage de Paul Lignon ce jeudi matin 6 octobre à 4h45 c'est normal ? Amusant ce phare sur des quartiers entièrement plongés dans l'obscurité ... encore des économies bien comprises !