Football : les cinq choses à savoir sur Pau, le prochain adversaire de Rodez

  • Rodez et Pau se sont quittés la saison passée par une large victoire 4-0 de la formation des Pyrénées-Atlantiques
    Rodez et Pau se sont quittés la saison passée par une large victoire 4-0 de la formation des Pyrénées-Atlantiques Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Le Raf se déplace à Pau, samedi 8 octobre à 19 heures, pour le compte de la onzième journée de Ligue 2. Focus sur son adversaire.

De nombreux changements cet été

À l’instar du Raf, l'intersaison paloise a été plus qu'agitée, avec pas moins de 16 arrivées au sein de l'effectif, et plus ou moins autant de départs. Si certaines signatures ont été enregistrées pour la réserve, ou pour être dans la rotation, d'autres l'ont été pour compléter le onze titulaire de Didier Tholot.

Pour preuve, lors du dernier match de Pau face à Metz, sept joueurs (Saivet, Bassouamina, Sow, Ruiz, Boli, Sylvestre — qui était prêt la saison passée — et Ba), qui étaient sur le pré au coup d'envoi, ont paraphé leur contrat au club cet été.

Des performances similaires à celles de Rodez

Pau, Rodez, même combat. Après un début de saison très compliqué, la formation des Pyrénées-Atlantique s'est récemment rattrapée, pour entamer sa remontée progressive au classement. Un peu comme le Raf en soi. Et cette similitude se retrouve au niveau comptable, puisque les deux formations possèdent dix points, après autant de journées. 

Leurs deux victoires consécutives, face à Laval (1-0) et Valenciennes (1-0), il y a peu, leur ont permis de se remettre dedans et de sortir de la zone rouge qu'ils occupaient depuis la première journée et la gifle reçue à Guingamp (0-4), dernier adversaire du Raf

Pau reste sur une éclatante victoire contre Rodez

Si d'habitude Pau réussit bien à Rodez (6 victoires à une depuis 2018), la dernière confrontation en date a pourtant donné quelques maux de tête aux Aveyronnais. En effet, lors du match retour de la saison passée, les hommes de Laurent Peyrelade ont une subit une déculottée, 4-0, traduisant le début de leur longue mauvaise passe en L2.

Le Raf risque donc d'avoir à cœur de rectifier le tir dans l'enceinte de l'Estadi Nouste Camp.

Henri Saivet, monsieur coup franc

Ne pas faire de faute aux abords de la surface. Voilà le point sur lequel les Ruthénois vont devoir faire attention samedi. Car, si Pau a parfois du mal à trouver le chemin des filets dans le jeu, il parvient souvent à le faire sur coup franc direct, par l'intermédiaire de son spécialiste en la matière : Henri Saivet. Depuis le début de saison, ce dernier en est déjà à 3 réalisations de la sorte face à Caen, mais surtout face à Saint-Etienne, par deux fois.

Le natif de Dakar, au Sénégal, a également réussi à planter de la tête face à Quevilly en août dernier. Quatre buts en dix rencontres, donc. De très bonnes statistiques pour un milieu de terrain, d'autant plus qu'avant cette saison, il n'avait pas trompé un gardien depuis 2019.

Le Vietman à fond derrière Pau grâce à Nguyễn Quang Hải

En recrutant ce milieu de terrain le 29 juin dernier, Pau ne s'attendait sûrement pas à recevoir un tel soutient de la part de ses compatriotes vietnamiens. Même si Nguyễn Quang Hải ne joue pas beaucoup (2 titularisations depuis le début de saison), ce peuple asiatique s'est pris de passion pour le club du sud ouest de la France. Il suffit de regarder les commentaires de chaque publication Facebook de Pau, pour s'en rendre compte.

Et l'intérêt des Vietnamiens ne s'arrête pas aux réactions sur les réseaux sociaux...

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?