Rodez : la Banque de France va devoir bientôt déménager

Abonnés
  • L'actuelle succursale de Rodez, créée en 1867.
    L'actuelle succursale de Rodez, créée en 1867. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

La Banque de France est à la recherche de locaux plus modernes et plus adaptés à ses missions. Et quitter, de fait, son site historique dès que possible. Tout en restant bien sûr à Rodez. 

Au 13 du boulevard François-Fabié, la vénérable bâtisse du XIXe siècle, sécurisée comme un coffre-fort, devra dans quelques mois laisser s’évader ses agents et cadres vers d’autres horizons. Les sept personnes qui y travaillent au quotidien, sur le terrain des service auxentreprises et aux particuliers, sur la gestion des dossiers de surendettement des ménages ou encore sur l'éducation et la sensibilisation financières avec l'Education nationale noattement, n’ont plus guère besoin d’un espace aussi dimensionné pour accomplir leurs missions. Mais plutôt d’un site plus adapté aux conditions de travail de notre époque, « correspondant à ce que doit être un service public moderne », ajoute François Jeambrun, directeur de la succursale aveyronnaise de la Banque de France.

A la recherche  d’un nouveau site

Le déménagement prévu correspond à « un objectif de rénovation complète de toutes les 105 implantations de l’institution, explique François Jeambrun. La moitié d’entre elles ont déjà fait l’objet de cette adaptation, Rodez fait partie des 50 restantes pour lesquelles la Banque de France, qui est propriétaire des locaux, engage 145 M€ sur la décennie».
Rodez aura sa part de l’enveloppe financière pour aménager dans de nouveaux locaux à Rodez, en phase avec les nécessaires économies d’énergie et les engagements de développement durable (RSE).

Du temps devant soi

Quand cela interviendra-t-il ? « L’immobilier est un temps long ! On ne compte pas sur une implantation avant deux ans… Auparavant il nous faudra trouver de nouveaux locaux : nous avons des pistes, il est trop tôt pour les dévoiler, il faut que le choix soit fait en adéquation avec notre cahier des charges. On devrait y voir plus clair début 2023 », avance François Jeambrun.
Que deviendra, dès lors, ce majestueux bâtiment ? Nul ne sait. Le maire de Rodez et ses équipes l’ont récemment visité pour l’acquérir auprès de la Banque de France. L’idée d’y implanter une maison de santé fait son chemin, mais les médecins n’auraient à ce jour pas donné suite… Il est clair que des travaux devront être entrepris pour assurer une nouvelle vocation à l’ensemble immobilier.
 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

275 €

Location studio - Rodez, quartier des Moutiers Ce studio de 20.30 m2 au 1er[...]

310000 €

Rodez, à proximité du centre-ville dans un quartier résidentiel. Appartemen[...]

170000 €

Voici venu le temps d'acheter un appartement ! Mais certainement pas n'impo[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?