Retraites : de quel montant sera la revalorisation en janvier 2023 ?

  • En janvier 2023, une hausse de 0,8 % devrait s'ajouter à la revalorisation de 1,1 % en janvier et de 4 % en juillet 2022.
    En janvier 2023, une hausse de 0,8 % devrait s'ajouter à la revalorisation de 1,1 % en janvier et de 4 % en juillet 2022. Archives
Publié le

Le coup de pouce en 2022 sur les retraites de base, pour faire à l’inflation galopante, ne devrait pas dispenser la Caisse nationale d’assurance vieillesse d’accorder une nouvelle revalorisation en janvier 2023.

Après une année marquée par une revalorisation exceptionnelle, quelle pourrait être l'augmentation attendue pour les retraités en janvier 2023 ?

La réponse apparaîtra en décembre, lorsque projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) aura été voté. Il donnera le montant de la nouvelle hausse des retraites de base prise en charge par l'Etat. 

Une hausse de 0,8 % ?

La revalorisation des retraites se fait en tenant compte de l'inflation moyenne constatée sur 12 mois par rapport à la moyenne des 12 mois précédents. En attendant le vote définitif du PLFSS, il est donc possible de faire des projections, en tenant compte des indications du dernier rapport des comptes de la Sécurité Sociale, publié le 26 septembre 2022.

Celui-ci indique : "En 2023, la revalorisation anticipée de 4,0 % décidée à l'été 2022 n'étant qu'une avance sur celle de 2023, les pensions seraient revalorisées de 0,8% supplémentaire au 1er janvier 2023".

« Si l’inflation continue d’augmenter, il y aura une nouvelle revalorisation des retraites en janvier 2023 » avait ainsi promis Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie dans un tweet en juillet dernier. 

A lire aussi : Retraites complémentaires : êtes-vous concerné par la revalorisation de 5% prévue au 1er novembre ?

Une hausse de 0,8 % viendrait donc s'ajouter à la revalorisation de 1,1 % en janvier 2022 et de 4 % en juillet de la même année. Sans oublier les revalorisations des retraites complémentaires : + 5,12% en novembre pour l'Agirc-Arrco, + 4 % pour l'Ircantec.

Pour rappel, cette revalorisation sera valable pour les retraités de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV), du Service des retraites de l'Etat (SRE), de la Caisse Nationale des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) et de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Professions Libérales (CNAVPL).

A lire aussi : Retraite progressive : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

A lire aussi : Quelles sont les conditions à remplir pour partir à 62 ans, avant la prochaine réforme des retraites ?

A lire aussi : Réforme des retraites : que signifiera pour vous le recul de l'âge de départ à 65 ans ?

A lire aussi : Retraite : le calendrier de la réforme dévoilé, à quoi s'attendre à partir du 10 octobre

 

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?