Baraqueville. Une journée européenne des langues au collège Notre-Dame

  • Le voyage des élèves de Notre-Dame sur les cinq continents de la planète. Le voyage des élèves de Notre-Dame sur les cinq continents de la planète.
    Le voyage des élèves de Notre-Dame sur les cinq continents de la planète.
Publié le

Mercredi 12 octobre, tout au long de la journée, le collège Notre-Dame accueillait les élèves de CM1 et CM2 des écoles primaires du réseau au sein de ses murs. L’objectif affiché était de fêter la journée européenne des langues en permettant aux élèves d’assister à sept ateliers sur vingt.

Les plus jeunes disposaient d’un cahier d’activité pour noter les différentes découvertes qu’ils faisaient. Ils avaient pour tuteur les élèves de 6e qui les guidaient dans le collège. Les plus grands (5e, 4e et 3e) participaient également à ces activités. Les cinq continents de la planète étaient représentés dans ces dernières grâce à des intervenants voyageurs, ou ayant vécu à l’étranger ou d’origine étrangère.

C’est ainsi que l’Afrique était mise à l’honneur avec un atelier sur le Congo et l’île de la Réunion tandis que l’Asie se laissait approcher par une initiation au tamil avec un atelier sur l’Inde. L’Europe n’était pas en reste avec deux intervenants belges. Un premier apprenait aux élèves quelques rudiments de la langue flamande et le second leur parlait d’un stage d’étude au cours duquel il avait assisté à la reconstitution, en costume, de la bataille de Waterloo. D’autres pays européens ont fait valoir leurs cultures et leurs traditions. La Pologne et sa langue si difficile à prononcer, sa capitale Varsovie et Cracovie, l’Espagne et ses chansons, l’Irlande et son animatrice partie en tant que fille au pair toute une année, la Turquie et ses somptueux paysages, l’Italie et ses tiramisus, les Pays-Bas et ses tulipes, son gouda et ses jeux traditionnels.

Même la France, représentée par la prévôt des Compagnons du devoir était invitée et n’oublions pas l’Occitan, langue du patrimoine aveyronnais.

L’Océanie, quant à elle, s’illustrait par un atelier découverte sur l’Australie avec un petit quiz en fin d’atelier.

Le continent américain mettait en valeur les prouesses d’une jeune globe-trotteuse, partie neuf mois en sac à dos en Amérique Latine. Il racontait également l’extraordinaire aventure de ces Aveyronnais partis au XIXe siècle s’installer en Argentine, au milieu de la pampa, pour fonder la ville de Pigüé. Le Canada, lui, préparait le goûter de l’après-midi avec la fabrication de pancakes au sirop d’érable.

En fin de journée, les collégiens ont pu discuter par visioconférence avec une jeune lycéenne française partie étudier dans l’Idaho au nord-ouest des États-Unis.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?