La déchèterie de Malviès équipée d’un nouveau tractopelle

  • L’engin sert à compacter les déchets dans les bennes.
    L’engin sert à compacter les déchets dans les bennes.
Publié le

Après plusieurs mois d’attente, c’est avec un certain soulagement que Jean-Marie Lacombe, président de la Communauté de Communes et Roland Aygalenq, vice-Président en charge des déchets ménagers, ont réceptionné un nouveau tractopelle sur le site de la déchèterie de Malviès à Marcillac.

Un compactage en règle

Cet engin, flambant neuf, d’un coût de 85 000 euros environ, remplace le tractopelle actuel qui ira finir sa carrière à la zone de dépôt de Saint-Cyprien sur Dourdou où il sera moins sollicité.

Il sert à compacter les déchets déposés dans les bennes (pour limiter leur nombre d’enlèvement, chacun d’entre eux ayant un coût important), mais également à gérer les apports de déchets inertes déposés en contrebas de la déchèterie. Les opérations de compactage concernent tous les types de déchets et notamment ceux qui foisonnent le plus, comme les déchets verts et les cartons.

Privilégier la déchèterie pour les cartons

L’occasion pour Roland Aygalenq de rappeler qu’il est demandé aux habitants de bien "vouloir amener le plus possible leurs cartons en déchèterie plutôt que de les déposer dans les bacs jaunes". Sous l’effet de l’augmentation des livraisons à domicile, les volumes de cartons collectés ont augmenté de façon considérable ces derniers mois causant une saturation importante de la capacité des containers jaunes. D’autant que, comme il le rappelle, "ces cartons sont très souvent déposés tels quels, non pliés, ce qui engendre des problèmes de débordement récurrents des containers mais également une sous exploitation de la capacité de chargement des camions de collecte du fait de ce foisonnement.

Un agent de la collecte me disait encore récemment que désormais les camions de la collecte sélective vident chargés à 5 tonnes alors qu’avant nous vidions 6 tonnes de déchets à chaque voyage".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?