Electricité : pièce par pièce, voici les appareils les plus gourmands et comment faire baisser votre facture

Abonnés
  • Réduire sa consommation d'énergie et faire des économies, c'est l'affaire de tous.
    Réduire sa consommation d'énergie et faire des économies, c'est l'affaire de tous. Illustration - PIXABAY
Publié le , mis à jour

En cette période de sobriété énergétique, tour d'horizon des appareils qui consomment le plus d'électricité dans votre logement. Et des conseils pour réduire vos factures. 

Alors que l'inflation ne cesse de s'envoler et que des tensions sont à prévoir sur un plan énergétique, le gouvernement a dégainé son plan d'action sur la sobriété énergétique pour passer l'hiver sans encombre.

À commencer par appliquer des écogestes dans son quotidien pour faire des économies. Cela commence par son logement. Mais autant faut-il connaître les appareils qui sont les énergivores. Tour d'horizon. 

1. Le chauffage électrique

Il caracole forcément en tête des appareils se montrant le plus gourmand en électricité. Pour l'Ademe (agence de la Transition écologique), que l'on habite dans une maison ou dans un appartement, il consomme entre 1 700 et 4 300 kWh par an.

Ce qui représente environ 60 % de la facture annuelle d'électricité d'un foyer en moyenne, soit entre 300 et 700 € sur douze mois. Parmi les mesures recommandées pour réduire sa consommation électrique, il est demandé de ne pas dépasser les 19 degrés. Toujours selon l'Ademe, un degré en moins, représente 7 % de consommation en moins. Soit entre 100 et 150 € d'économie par an.

2. Le ballon d'eau chaude électrique

Selon l'Ademe, il consomme chaque année environ 1 700 kWh dans un foyer, soit entre 15 et 20 % de la facture, pour un coût de 275 € environ. Depuis le 15 octobre, Enedis, à la demande de l'Etat et de RTE, coupe entre 12 h et 14 h, à distance (uniquement pour les compteurs Linky), l'alimentation des ballons d'eau chaude pour ceux fonctionnant avec un contrat heures pleines/heures creuses. Objectif : réduire le pic de consommation de la mi-journée et éviter des coupures d'électricité au niveau national.

3. Dans le salon

Là aussi, plusieurs appareils, entre la télévision, le décodeur, la box, etc., peuvent se montrer particulièrement énergivores. La télévision (32 € par an) consomme 187 kWh par an. Le décodeur TV, 87 kWh (15 € par an). La box, 97 kWh (16 € par an) et une console de jeux, 103  kWh (18 € par an).

4. Dans la cuisine

Le réfrigérateur une porte consomme 174 kWh (coût annuel : 30 €) alors qu'un réfrigérateur combiné (59 € par an) 346 kWh ; un congélateur 308 kWh (52 €) ; un lave-vaisselle douze couverts 192 kWh (28 € par an) ; une plaque de cuisson vitrocéramique 159 kWh (25 € par an) ; un four électrique 146 kWh (23 € par an) ; un four micro-onde 39 kWh (7€ par an).

L'Ademe recommande d'ailleurs de ne pas dépasser les 4 et 5 degrés pour un réfrigérateur et de ne pas dépasser les -18 degrés pour le congélateur. Pour ce dernier, il est conseillé de dégivrer régulièrement.

5. Dans le bureau

Voici la consommation des appareils dans un bureau.
Voici la consommation des appareils dans un bureau. Document - ADEME

6. Dans la buanderie

Voici la consommation des appareils dans la buanderie.
Voici la consommation des appareils dans la buanderie. Document - ADEME

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?