Entraygues-sur-Truyère. Moto : à Entraygues ce week-end, l'ex champion du monde Alexandre Ferrer vise la gagne… mais pas seulement

Abonnés
  • L’équipe du Ferrer racing.
    L’équipe du Ferrer racing. Repro CP
Publié le
Serge Carrière

Alexandre Ferrer, le pilote qui cumule les titres en trial depuis plus de dix ans tentera de s’imposer à Entraygues, lors des 3 jours de la Truyère, pour la deuxième fois ce week-end.

Champion du monde en 2012, le motard de 32 ans, natif de Pertuis dans le Vaucluse, n’a depuis cessé de cumuler les victoires et les titres en particulier celui de champion de France ainsi que de nombreux podiums mondiaux avec l’équipe de France. " J’ai commencé le trial à l’âge de 10 ans et cela fait maintenant 15 ans que j’évolue à haut niveau", éclaire-t-il. Sa passion de la discipline l’a rapidement amené à cumuler le côté sportif et le côté professionnel, ce qui lui a permis de vivre de ce sport. Un côté professionnel qu’il privilégie maintenant. "Je fais moins de course car je suis depuis cette année importateur de la marque Montesa. " C’est d’ailleurs au guidon de cette monture que l’on retrouvera Alexandre Ferrer, sur les 3 jours de la Truyère, une épreuve qu’il affectionne particulièrement et qu’il a déjà remportée en 2016.

"C’est vraiment une belle épreuve avec une organisation au top, dit-il. Et puis c’est la dernière de la saison." Une épreuve dont il n’hésite pas à devenir partenaire officiel avec sa marque Montesa mais également avec ses autres partenaires dont il est distributeur, S3 et les lubrifiants Nils. Le multiple champion a aussi créé un team, le Ferrer Racing. "Nous avons décroché cette année le titre de champion de France des constructeurs", rappelle-t-il. Mais les projets d’Alexandre Ferrer ne s’arrêtent pas encore là, puisque pour faire partager encore plus sa passion, il ambitionne de créer une école de trial sur le domaine de Saint-Savournin en Provence, là où est basée sa structure.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?