Toussaint : le chrysanthème n’a aucun secret pour les Rozière à Espalion

Abonnés
  • Les serres offrenttoute une féerie de couleurs.
    Les serres offrenttoute une féerie de couleurs.
Publié le

Depuis quelques jours, les serres de la famille Rozière, implantées à la zone artisanale de la Bouysse (face à Super U), sont une vraie féerie de couleurs.

Des "pomponettes" ou des grosses fleurs traditionnelles, mais également des marguerites… Le tout décliné en blanc, jaune, bordeaux, rouge, rose, orange mais aussi parme, du mordoré, en pots ou jardinières, simples ou en compositions multicolores.

Pour Daniel Rozière, "nous essayons de coller au plus juste à l’évolution des goûts avec de plus en plus des compositions et des mélanges de couleurs. On recherche également, chaque année, quelques nouveautés tant sur la forme des pétales que sur les coloris. Le client recherche de plus en plus des plants robustes pour faire face aux aléas climatiques et trapus offrant peu de prise au vent. Notre credo reste toujours une qualité irréprochable avec des produits haut de gamme". C’est ce qui séduit les connaisseurs et les fleuristes professionnels.

Plusieurs milliers de pots cultivés sous serre

À Espalion, le chrysanthème est, au fil des ans, devenu une des grandes spécialités de l’entreprise familiale dans laquelle Florent, puis Céline ont rejoint leurs parents Daniel et Martine. À cela s’ajoutent plusieurs salariés, principalement pour les périodes de pointe. Fleur "sacrée" des cimetières pour la Toussaint par excellence, le chrysanthème représente une part importante de l’activité de l’entreprise.

Chaque année aux premiers beaux jours d’avril, il est procédé à la mise en terre de plusieurs milliers de boutures de cette fleur d’origine asiatique.

Il est ensuite nécessaire, d’arroser, de rempoter, de pincer plusieurs fois chaque plant pour obtenir une floraison généreuse pour le jour "J".

La vente directe privilégiée

Paradoxalement l’ensoleillement exceptionnel de cette année a eu tendance à retarder la floraison de quelques jours. Il ne faut pas oublier que cette plante déclenche sa mise en fleur lorsque les jours commencent à raccourcir.

Mais l’expérience du floriculteur a rapidement corrigé le tir ! La coloration féerique des serres en témoigne. Encore cette année, la floraison frise la perfection au 1er novembre. Depuis une dizaine de jours, les clients se sont pressés aux serres de La Bouysse pour venir y choisir le pot ou la composition qui leur a "tapé à l’œil". Car si l’approvisionnement des fleuristes de la région représente une belle part du marché, la vente directe reste la valeur sûre de l’entreprise.

À noter que cette année, la météo particulièrement clémente de ces derniers jours d’octobre (pas de gelées annoncées et pas de vent) est particulièrement favorable au fleurissement des cimetières avec la fleur naturelle.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

360 €

ESPALION : Dans résidence jouissant de bonnes prestations (piscine, accès s[...]

350 €

Appartement de type 2 situé en plein centre ville d'Espalion comprenant un [...]

213000 €

EN EXCLUSIVITE !! Maison de 3 chambres avec garage, abri voiture, terrain a[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?