Petite déception pour les rugbymen battus par Carmaux

Abonnés
  • Les Espalionnais n’ont pas concrétisé leurs temps forts.
    Les Espalionnais n’ont pas concrétisé leurs temps forts.
Publié le

Après le succès à Gramat les supporters du RCENA espéraient voir leur équipe favorite enchaîner ce dimanche avec la venue de Carmaux à Perse. Malgré une entame séduisante des équipiers de Courtois qui menaient 10-à 0 au bout de vingt minutes de jeu suite à une pénalité de Van Herpen (10e) et un essai de Douay (19e) transformé, chacun avait bien compris que les Tarnais n’étaient pas prêts à lâcher le match. Pour cela cette formation s’est contentée de proposer un jeu certes frustrant pour le spectateur se réduisant à une occupation de terrain particulièrement efficace. Un jeu tournant autour du pied de leur ouvreur pour porter systématiquement le jeu dans le camp adverse, doublé d’être un buteur auteur d’un 7/7 face aux poteaux dont une pénalité de 40 mètres en coin et d’une pénalité de la gagne à plus de 55 mètres.

À cela les locaux, qui ont inscrit le seul essai du match et dont le pack s’est écroulé deux fois dans l’embut adverse sans que l’essai ne soit validé, ont proposé du jeu mais se sont montrés trop indisciplinés offrant ainsi la possibilité à Itan d’enfiler 7 pénalités. Espalion devant se contenter du bonus défensif avec un essai transformé et trois pénalités pour un score final de 16-21.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?