Plus d’un million d’euros pour sécuriser la traversée du village

Abonnés
  • L’inauguration de la nouvelle traversée par la RD 25 s’est déroulée en présence de nombreux invités.
    L’inauguration de la nouvelle traversée par la RD 25 s’est déroulée en présence de nombreux invités.
Publié le

Dernièrement, le maire Jean-Paul Labit et son conseil municipal avaient convié population, élus et entreprises, à l’inauguration des travaux réalisés sur la traversée du village, judicieusement dénommée RD 25 en traverse. Pour l’occasion, Arnaud Viala président du conseil départemental, avait répondu présent à l’invitation, accompagné d’André AT, et des conseillers départementaux du canton Nathalie Puel et Michel Causse. Pascal Mazet représentait la Région, Simon Worou le député des élus des communes voisines étaient également présents.

Travail collectif

Jean Paul Labit a rappelé le "chemin" des travaux commencés en 2019. Le but de l’opération consistait à réaliser un cheminement piéton sécurisé en bordure de la route, à inciter les usagers à réduire leur vitesse et préserver les résidents bordant cette voie utilisée par 1 800 véhicules par jour en moyenne. Le coût global de cet aménagement représente un investissement de plus d’1 million d’euros avec une participation communale de 623 000 € et donc un financement du département à hauteur de 405 000 €.

Concernant la part communale, celle-ci a obtenu un subventionnement relativement conséquent de 136 800 € en provenance de l’État (73 000 €), de la Région (67 000 €) et du Sieda (1 700 €). Les représentants du conseil départemental, de la Région et le représentant du député ont salué tour à tour le travail de cette municipalité rurale, ont insisté sur le besoin de travailler ensemble afin que de tels projets puissent aboutir.

Le premier magistrat a ensuite invité tout ce monde à remonter cette départementale jusqu’au bout du village avant de couper le ruban tricolore. le verre de l’amitié a clôturé cette manifestation.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?