Marché de Rodez : la crémerie de Mathieu Douls, le commerce en héritage

Abonnés
  • Les étals de Mathieu Douls sont bien fournis.
    Les étals de Mathieu Douls sont bien fournis. Centre Presse - Eugénie Cantier
Publié le

Les jours de marché, l'affluence augmente dans le passage du Mazel notamment à la crémerie de Mathieu Douls.

Issu d'une famille de commerçants ruthénois depuis six générations, le fromager affineur regorge d'inspirations familiales. Sur ses étals fleurissent des fromages locaux, quelques AOP français et même des internationaux. Il ose proposer du bleu d'Irlande, alors que le roquefort constitue sa meilleure vente.

" J'ai un bac agricole, mais j'ai appris sur le tas, en bossant avec mes grands-parents depuis tout petit ", explique Mathieu Douls. Fondée en 1902, par son arrière-arrière-grand-père Auguste Fontanié, la Maison Fontanié Douls tient son second patronyme du mariage de sa grand-mère Lucette, dont Mathieu conserve le nom de jeune fille sur son enseigne. Ses parents, eux, produisaient des foies gras à La Primaube depuis 1982, avant de vendre leur entreprise à Unicor.

A lire aussi : Marché de Rodez : Dominique Berdaguer, éleveur de brebis et nouveau vendeur

Du vin au miel des Pyrénées

Traiteur charcutier depuis vingt ans, le jeune quadragénaire a hérité sa passion pour le fromage du côté maternel. Son grand-père maternel était buronnier sur l'Aubrac. En 2011, il quitte la rue de Bonald devenue " de moins en moins commerçante ", pour s'installer au passage du Mazel. Il conserve le bâtiment à la tête de cochon comme laboratoire de fabrication. " Le Mazel date du Moyen Âge. Le confort de travail n'est pas optimal. On est trop à l'étroit. Les farçous sont cuits sur place, les tartes sont foncées là-bas, puis remplies et cuites ici ", confie Mathieu Douls.

A lire aussi : Rodez : Pierre Gardes, tout petit déjà, venait vendre les melons au marché

Les farçous et la tourte aux ris d'agneau restent des incontournables de son étal. Il décline divers plateaux autour de l'apéro, de la raclette ou des fêtes, sur commande. Chez lui, les Ruthénoises trouvent un large panel de produits : des bouteilles de vin, des pâtes fraîches maison, des salades repas ou encore du miel des Pyrénées, rapporté en même temps que le fromage. " Si j'avais eu la ferme, j'aurais fait paysan ", lance Mathieu Douls. Dès qu'il le peut, il va à la rencontre des producteurs ou de ses anciens camarades du lycée La Roque qui embrassent aujourd'hui ces métiers de la terre.

Ouvert du mardi au samedi, de 7heures à 12h30 et de 14h30 à 19 heures.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

119000 €

Au troisième étage d'une copropriété située à 5 minutes de l'hyper centre. [...]

68000 €

À vendre RODEZ, proche pôle universitaire, studio ayant bénéficié d'une rén[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?