Le club de savate boxe française a remis les gants

Abonnés
  • Une trentaine d’adhérents s’entraînent régulièrement.
    Une trentaine d’adhérents s’entraînent régulièrement.
Publié le

Après deux années de pause, le club de savate boxe française nuçois a repris les cours mi-septembre, à la salle pour tous de Nuces, les lundis et mercredis de 19 heures à 20 h 30. Ils sont dispensés aux adhérents de sexe féminin et masculin dès l’âge de 12 ans. "La Savate boxe française est une activité sportive alliant éthique, esthétique et efficacité et elle se compose de frappes avec les poings et les pieds, sur l’ensemble du corps" indique Michel Costes qui souligne que les féminines sont aussi nombreuses que les hommes à pratiquer cette activité pugilistique. Cette année, malgré le souhait des membres du bureau, l’absence de postulants plus jeunes n’a pas permis d’ouvrir une session pour les enfants de 6 à 11 ans comme les années précédentes. Ce sont tout de même une trentaine d’adhérents qui s’entraînent régulièrement sous la direction technique de Michel Costes (BPJEPS savate boxe française) assisté de Kevin Spiegel, initiateur en SBF et président de l’association sportive ABC Nuces SBF. Les boxeuses et boxeurs sont en majorité issus de la commune de Valady, mais aussi des autres communes du Vallon. Si au club de Nuces cette activité est pratiquée en mode loisir par la grande majorité des adhérents, elle peut également se dérouler en compétition sous forme d’assaut (les coups sont portés sans puissance). Ce premier niveau de compétition se pratique par catégorie d’âge, de poids et de grade. Cette saison, les cours seront dispensés jusqu’à mi-juin 2023. Il est encore possible de débuter la discipline. Renseignements : 06 75 64 45 68 ou site internet : abc.nuces.free.fr.

À noter que le 11 décembre auront lieu à Nimes, les championnats d’Occitanie sous forme d’assaut, auxquels participeront deux membres du club.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?