Un centenaire fêté de fort belle manière

Abonnés
  • C’est le maire Eric Picard qui a reçu les participants à cette belle cérémonie.
    C’est le maire Eric Picard qui a reçu les participants à cette belle cérémonie.
Publié le

Le Sport Quilles Espalionnais a organisé dimanche une belle fête pour célébrer son centenaire.

1921-1922-2021-1922 : le Sport Quilles Espalionnais, l’une des plus anciennes sociétés de la ville a fêté avec éclat ses cent ans. Joueurs, anciens joueurs, dirigeants actuels et anciens se sont retrouvés à l’Hôtel de ville, autour de Jean Moisset (lire par ailleurs) et Guillaume Septfonds co-présidents, Jérôme Sola président du Comité national, Nadine Teulier présidente du Comité aveyronnais, Éric Picard maire, Pierre Plagnard et Abderrahim Bouchentouf ses adjoints, Stéphane Mazars député, Jean-Claude Anglars sénateur. Des personnalités qui ont tour à tour porté bien haut les valeurs du club.

C’est Eric Picard qui a accueilli les participants. "Que de chemin parcouru depuis le premier concours local le 16 octobre 1921. Les Quilles, notre sport national à Espalion, ouvert à tous jeunes, hommes et femmes, accompagné par les différentes municipalités, a marqué le plus l’espace à Espalion, dans les différents quartiers, avant de se sanctuariser au Foirail et d’intégrer le hall de Perse où des améliorations sont prévues".

Abderrahim Bouchentouf a souligné les mérites des présidents et bénévoles, amoureux des quilles qui ont été accompagnés par les collectivités, avant de rappeler le riche palmarès 2 022 et de remettre un cadeau à Jean Moisset et Guillaume Septfonds.

Historique

Ce dernier a remercié les participants pour "leur présence qui marque leur attachement au club, outil de promotion qui participe au rayonnement de la ville".

Jean Moisset a brossé l’historique du SQE et rappelé les performances et les titres de nombreux champions, soulignant l’augmentation des effectifs de l’école de quilles depuis dix ans et souhaitant "que le club vive un nouveau siècle de passion, de convivialité et de performances sportives".

Jean-Claude Anglars s’est réjoui "que les quilles aient fédéré les gens pratiquant un sport, une activité qui perpétue une tradition". Il terminait par "une invitation au sénat avec nos amis parisiens".

Stéphane Mazars a souligné "qu’on est vraiment dans le berceau des quilles un sport véritable, vecteur de lien social, partie prenante de notre culture du patrimoine". Jérôme Sola a conclu en soulignant "qu’Espalion est une très belle vitrine des quilles. On s’inscrit tous dans une continuité pour transmettre nos valeurs et l’héritage d’un patrimoine vivant et culturel".

Convivialité

À l’issue du vin d’honneur offert par la municipalité, les participants se sont rendus au Relais de Boralde où ils ont pu s’attarder devant une exposition sur la vie du club. Une belle table attendait ensuite les quatre-vingts convives qui ont fait honneur à l’excellent repas présidé par Henri Recoules président de la Section Quilles de huit de 1980 à 1992, Jacques Regourd président d’honneur du Comité national quilles de huit de 1992 à 2012, Nadine Teulier et Abderrahim Bouchentouf.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?