Assises de l'Aveyron : des peines de 15 ans et 18 ans de prison prononcées après des faits de viols sur mineures

  • Les jurés de la cour d'assises se sont réunis du 10 au 18 novembre.
    Les jurés de la cour d'assises se sont réunis du 10 au 18 novembre. Centre Presse Aveyron - José A. Torres
Publié le , mis à jour

Les jurés de la cour d'assises de l'Aveyron se sont réunis du 10 au 18 novembre. Deux dossiers concernaient le département.

La session de la cour d'assises qui vient de s'achever a vu deux dossiers particulièrement difficiles être présentés devant les jurés. Ces derniers devaient se pencher sur des faits concernant des actes de viols sur mineures. Pour la premiere affaire, les faits se sont étalés d'octobre 2012 à août 2016, à Viviez.

Deux affaires de viol sur mineures

Les deux victimes, nées en 2005 et en 2008, étaient représentées par l'avocate rattachée au barreau de Montpellier, Me Chantal Corbier-d'Hauteville. Au terme d'un procès de quatre jours, l'accusé a été reconnu coupable des faits. Il a écopé de 15 ans de réclusion.

18 ans de prison

Ensuite, pour le dernier dossier de cette session d'assises, les faits s'étaient étalés entre 2015 et 2020. Ils ont eu lieu à Naucelle. Les victimes, deux sœurs et une cousine, étaient nées en 2006 et 2004. Elles ont été abusées par le même homme aujourd'hui âgé de 50 ans. Après avoir délibéré, les jurés ont condamné l'accusé à 18 ans de prison.

Sa compagne était également jugée pour non-dénonciation de crime, abstention volontaire d'empêcher un crime ou un délit. Elle a écopé de trois ans de prison avec sursis. 

A lire aussi : Deux affaires de viols sur mineures jugées devant la cour d'assises de l'Aveyron

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

55 €

PARKING SITUE EN SOUS-SOL D'UN IMMEUBLE SECURISE SITUE EN CENTRE VILLE[...]

157000 €

En EXCLUSIVITE dans votre agence, venez découvrir ce charmant T4 en DUPLEX [...]

275 €

APPARTEMENT SITUE BOULEVARD D'ESTOURMEL DANS RESIDENCE DE STANDING COIN - [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?