Meurtre de Vanesa à Tonneins : une marche blanche ce vendredi en mémoire de l'adolescente

  • La marche blanche partira à 17 h du collège Germillac, où Vanesa était scolarisée. 
    La marche blanche partira à 17 h du collège Germillac, où Vanesa était scolarisée.  Facebook - Mairie de Tonneins
Publié le

Une marche blanche est organisée ce vendredi 25 novembre à 17 h à Tonneins (Lot-et-Garonne) en mémoire de Vanesa, enlevée et tuée à l'âge de 14 ans vendredi 18 novembre.

À l'initiative de l'association de défense et de protection de l'enfance "La Mouette", une marche blanche en hommage à Vanesa a lieu à Tonneins, ce vendredi 25 novembre.

Une semaine après l'enlèvement de l'adolescente de14 ans violée et tuée vendredi 18 novembre, la procession partira à 17 h du collège Germillac, où Vanesa était scolarisée. 

"Une grande partie des commerces tonneinquais vont exceptionnellement fermer plus tôt, ce vendredi 25 novembre, fait savoir l’Association des acteurs économiques de Tonneins", indique sur son site la rédaction de Sud-Ouest. 

Inhumée en Espagne

Vanesa devrait par ailleurs être inhumée la semaine prochaine à Grenade, en Espagne, ville où la mère colombienne de l’adolescente résidait avant de venir habiter en France.

La ville espagnole s’est par ailleurs mobilisée pour la famille de la défunte, puisque, toujours selon Sud-Ouest, la mairie a annoncé qu’elle prendrait à sa charge les frais d’enterrement, et la communauté colombienne a par ailleurs abondé la cagnotte, ouverte par la section BMX du club de vélo de Tonneins pour venir en aide aux proches de Vanesa.

Le suspect mis en examen dimanche 20 novembre

En classe de quatrième, la collégienne était l'aînée d'une fratrie de trois. Elle résidait à Tonneins avec son frère, sa sœur, sa mère d'origine espagnole et le compagnon de celle-ci. L'alerte avait été donnée vendredi 18 novembre en fin d'après-midi par la mère de l'adolescente, inquiète de ne pas l'avoir vue rentrer du collège à la mi-journée.

Romain C., l'homme de 31 ans soupçonné d'avoir tué la collégienne, a été mis en examen dimanche 20 novembre pour enlèvement et séquestration, viol et meurtre sur mineure et placé en détention provisoire, a indiqué le procureur d'Agen dans un communiqué.

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?