Mondial de football au Qatar : les Bleus se qualifient pour les huitièmes avec un doublé de Mbappé face au Danemark (2-1), revivez le match

  • Mbappé a marqué un doublé dans cette rencontre.
    Mbappé a marqué un doublé dans cette rencontre. Photo XinHua - Lan Hongguang
  • Dominante en première période, la France n'a pas pour l'instant réussi à faire céder le Danemark.
    Dominante en première période, la France n'a pas pour l'instant réussi à faire céder le Danemark. Photo MAXPPP - Abir Sultan
  • Les Bleus ont battu l'Australie le 22 novembre pour leur premier match du Mondial.
    Les Bleus ont battu l'Australie le 22 novembre pour leur premier match du Mondial. Photo MAXPPP - FRIEDEMANN VOGEL
Publié le , mis à jour

L'équipe de France de football affrontait le Danemark pour son deuxième match de la Coupe du monde au Qatar, ce samedi 26 novembre. Les Bleus ont décroché leur passeport pour les huitièmes de finale dès ce soir. Ils affronteront la Tunisie mercredi 30 novembre pour leur troisième et dernier match des phases de poule.

Après leur belle entrée en matière dans la compétition en battant l'Australie 4-1, l'équipe de France a confirmé ce samedi 26 novembre après-midi face au Danemark. Cette victoire lui assure sa qualification pour les huitièmes de finale. La Tunisie sera ensuite le dernier adversaire des Bleus dans cette phase de poule. 

La composition des Bleus

Raphaël Varane et Jules Koundé ont fait leur entrée en jeu face aux Danois.

La ?????' tricolore pour affronter le Danemark \ud83d\udc4a
Coup d'envoi à 17h sur @TF1 \u231a\ufe0f

\ud83c\uddeb\ud83c\uddf7\ud83c\udde9\ud83c\uddf0 | #FRADAN | #FiersdetreBleus pic.twitter.com/1D2Np23oAm

— Equipe de France \u2b50\u2b50 (@equipedefrance) November 26, 2022

Qualification ou frisson

Qualification ou frisson, le deuxième match contre le Danemark ce samedi offrait un grand écart d’émotions possibles pour l’équipe de France, bien lancée vers les 8es de finale du Mondial mais méfiante avant de retrouver Christian Eriksen et sa bande, pourvoyeuse de mauvais souvenirs. "On ne va pas se voir plus beau qu’on l’est, ou mettre le coq plus haut qu’il le faut", a pondéré le sélectionneur Didier Deschamps, à l’unisson de son capitaine Hugo Lloris. 

Le Danemark, une équipe très compétitive

Dans le Golfe, les Bleus ont toute de même redressé la barre d’entrée avec un succès initial porteur d’espoir contre l’Australie (4-1), acquis malgré un but rapidement encaissé lors d’une action où Lucas Hernandez, un des piliers du sacre de 2018, s’est gravement blessé. Comment encaisseront-ils, en revanche, le premier choc ce samedi face aux séduisants demi-finalistes de l’Euro en 2021 ?

"Cela reste une autre compétition, mais ça situe le niveau du Danemark, une équipe très compétitive capable de “challenger” les meilleurs", a fait remarquer Lloris, sans s’étendre davantage. Pour Deschamps, "il faut faire en sorte d’inverser la tendance, sans parler de revanche. Ils nous connaissent, on les connaît, il y a eu une photographie sur juin, différente de celle de septembre, et la situation n’est pas la même aujourd'hui".

Revivez la rencontre en direct et commentée : 

 

 
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?