Un faux derby mais un vrai choc contre Septfonds

Abonnés
  • Victoire impérative.
    Victoire impérative.
Publié le

Dimanche à 15 h au stade Jean Garnacho à Saint Antonin, Villefranche XV assurera la réception de Septfonds.

Si les deux villes sont distantes d’à peine une dizaine de kilomètres, ce match est un faux derby en raison du petit nombre de joueurs de l’entente concernés par cette rivalité mais au niveau sportif c’est un vrai choc.

Ce match entre deux clubs à égalité de points au classement promet une chaude et virile empoignade, chacun des protagonistes voulant marquer et sauvegarder son territoire.

Après un succès à Marssac qui met du baume au cœur, l’entente va affronter Septfonds dans un match capital pour les deux formations.

Une victoire absolument nécessaire

Côté local, la victoire est nécessaire et impérative, pour être dans les meilleures dispositions mentales et psychologiques possibles pour affronter, dans quinze jours, Naucelle dans le derby aveyronnais tant attendu. Les visiteurs auront pour objectif de récupérer les points perdus à domicile la semaine dernière face à l’Honor de Cos. Franchir l’obstacle septfontois, ne sera pas une mince sinécure tant les visiteurs auront un esprit revanchard. Attention à leur réaction. La dynamique positive actuelle de l’entente et les progrès constants lui permettent de croire en ses chances à la condition expresse de ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Rester humbles, pragmatiques, solidaires, s’envoyer en défense seront les ingrédients d’un éventuel succès.

Les conditions atmosphériques risquent de rendre le match encore plus complexe aussi simplicité et maîtrise seront nécessaires. Éviter un rugby de tranchée, les provocations et chamailleries adverses et garder un sang froid à toute épreuve seront également une nécessité. Dernier point, l’adversaire possède dans ses rangs avec Julien Galo, 2e réalisateur de la série, un buteur hors pair, autant dire que rester disciplinés, à l’écoute de l’arbitre sera obligatoire. Un homme averti en vaut deux.

Pour ce match qui s’annonce chaud bouillant, les entraîneurs auront l’embarras du choix pour former une équipe compétitive de guerriers aptes à relever le défi imposé par les visiteurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Christian CAPELLE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?