Paris Xe : les murs de l'hôpital Saint-Louis vont prendre des couleurs

  • C'est le mur de la rue de la Grange-aux-Belles (à hauteur du numéro 18) qui a été retenu pour cette intervention artistique.
    C'est le mur de la rue de la Grange-aux-Belles (à hauteur du numéro 18) qui a été retenu pour cette intervention artistique. Repro CP
Publié le

Grâce à l'artiste Nelio, au printemps 2023, l'enceinte de l'hôpital Saint-Louis sera un peu moins terne. Trois esquisses sont à départager.

Le projet "Embellir les murs d’enceinte de l’hôpital Saint-Louis", voté par les Parisiennes et les Parisiens lors du budget participatif 2019, vise à égayer les abords du centre hospitalier.
Au printemps 2023, l'enceinte de l'hôpital Saint-Louis sera un peu moins terne, et ce grâce au projet qui prévoit la réalisation d'une fresque et des opérations de végétalisation.
C’est l’artiste français Nelio, né en 1982, qui a été choisi pour la conception et la réalisation de cette fresque. "Dans ses compositions, Nelio essaye de créer un dialogue avec ce qui entoure l'œuvre, que ce soit au niveau de l'architecture, des couleurs, des textures, des éléments naturels afin que ses réalisations donnent l'impression d’avoir toujours été présentes dans l’espace public", explique la municipalité.
Plutôt bleu, plutôt rouge, plutôt multicolore ? Votre avis compte ! Après le vote du personnel de l'hôpital Saint-Louis (l'Assistance publique - hôpitaux de Paris étant propriétaire du site), c'est au tour des habitantes et des habitants du quartier de pouvoir choisir leur version préférée de la future fresque. Trois esquisses ont été présentées par l'artiste, et les habitants peuvent les départager jusqu'au 30 novembre 2022.

Pourquoi un seul mur ?
C'est le mur de la rue de la Grange-aux-Belles (à hauteur du numéro 18) qui a été retenu pour cette intervention artistique. Contrairement à ceux longeant les axes Juliette Dodu, Claude Vellefaux, Alibert et Bichat, celui de la rue de la Grange-aux-Belles n'est pas protégé par un caractère patrimonial et ce type d'intervention y est donc possible.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?