Rugby : face à Vichy, Decazeville peut monter en régime

  • Deux semaines après leur revers àBeaumont-de-Lomagne, les Aveyronnais veulent retrouver le goût de la victoire.
    Deux semaines après leur revers àBeaumont-de-Lomagne, les Aveyronnais veulent retrouver le goût de la victoire. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Après deux semaines de coupure, le Sporting retrouve la compétition, dimanche 27 novembre à 15 heures à Camille-Guibert, avec l'ambition de confirmer sa place dans la première moitié de tableau.

Le début d’un dernier bloc avant la trêve

Avant de penser à jouer, il faut, par moments, regarder le classement et sortir la calculette. La venue de Vichy à Decazeville, dimanche 27 novembre à 15 heures, fait partie de ces rencontres capitales pour la suite du championnat. Sixième avec 19 points, le Sporting a l’occasion, en cas de succès, d’éloigner son adversaire du jour (10e) à sept points.

Et cela à de l’importance pour le coach Anthony Julian. « C’est un match presque capital, dit-il. Il ouvre un bloc de quatre rencontres avant les fêtes qui nous mènera ensuite à Riom, puis contre Monflanquin et LSA, pour le premier match retour, avant la trêve. C’est le moment d’emmagasiner de la confiance. »

C’est dire l’enjeu de la rencontre pour les Aveyronnais qui n’ambitionnent qu’une seule chose : rester dans la partie haute du classement.

Un groupe presque au complet

Côté rugby et composition d’équipe, les entraîneurs retrouvent de la stabilité dans le groupe même si Thomas Fernandez est forfait pour un problème aux cervicales. La formation decazevilloise sera presque au complet avec le retour, après blessure, du talonneur Bastien Pons. Aussi, aujourd’hui, le Sporting va jouer avec ses deux ouvreurs avec Jérôme Accorsi à l’ouverture et Jonathan Monbroussous décalé à l’arrière.

L’autre bonne nouvelle vient de la troisième ligne, avec le retour de Boris Lac. Avec la titularisation du revenant au centre, le capitaine Loïc Rouquette va faire son retour en tant que troisième ligne aile, son poste de prédilection.

Boris Lac, le retour

Il était sorti blessé lors de la première journée de championnat. Touché aux cervicales, Boris Lac, révélation de la saison dernière, fait enfin son retour. Pour le plus grand plaisir de son entraîneur. « Son apport est essentiel, estime Anthony Julian. Boris est remis de ses problèmes et s’il n’était pas à 100 %, je ne pense pas que nous l’alignerons, aujourd’hui. » Reste maintenant à retrouver du rythme et enchaîner les rencontres.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?