Chèque énergie bois : aurez-vous droit à l’aide de l'État de 50 à 200 € à partir du 22 décembre ?

  • L’aide sera accordée sous conditions de ressources aux ménages qui utilisent le bois domestique, qu’il s’agisse de bûches ou de pellets, comme source de chauffage. 
    L’aide sera accordée sous conditions de ressources aux ménages qui utilisent le bois domestique, qu’il s’agisse de bûches ou de pellets, comme source de chauffage.  Illustration Pixabay
Publié le

À partir du 22 décembre, il sera possible de bénéficier d’un chèque énergie allant de 50 à 200 € si vous vous chauffez au bois. Conditions, montant, démarches… Ce qu’il faut savoir.

Alors que le gouvernement multiplie les chèques pour aider les Français à faire face à la hausse des prix de l’énergie, les personnes se chauffant au bois n’avaient pas encore eu droit à leur aide.

Une anomalie corrigée par les députés qui ont voté pour une rallonge des aides avec la mise en place d’un nouveau chèque énergie, dédié aux personnes se chauffant au bois. Mais comment toucher ce chèque et quel sera son montant ?

Qui est concerné ?

Dans une interview accordée au Parisien, Gabriel Attal, ministre du Budget, a indiqué que seront éligibles "les Français qui gagnent jusqu’à 2 260 € pour une personne seule et jusqu’à 4 750 € pour un couple avec deux enfants."

Au total, 2,6 millions de ménages sur les 3,4 millions qui se chauffent au bois en France (selon l’Ademe) seront concernés par ce coup de pouce.

A lire aussi : Chèque énergie fioul : allez-vous recevoir une aide de 100 à 200 € versée à compter de ce lundi 7 novembre ?

Quel est le montant de l'aide ?

Le montant de votre chèque énergie bois sera calculé en fonction de vos revenus et du type de combustible (pellets ou bûches). Le montant de l’aide, qui ira de 50 à 200 €, dépendra des revenus et du mode de chauffage utilisé, a précisé Bercy à Ouest France.

Les foyers qui se chauffent avec des pellets auront droit à :
- 200 € s’ils font partie des foyers les plus modestes ;
- 100 € s’ils ont des niveaux de revenus un peu plus élevés.

Les ménages qui se chauffent au bois bûches auront droit à :
- 100 € s’ils font partie des ménages les plus modestes ;
- 50 € s’ils ont des niveaux de revenus un peu plus élevés.

À noter que ce chèque sera cumulable avec le chèque énergie exceptionnel, allant de 100 à 200 €, versé automatiquement aux 12 millions de ménages les moins aisés.

Les foyers aisés et très aisés n’y auront pas droit. L’aide sera financée grâce à une enveloppe de 230 millions d’euros.

Quand et comment faire la demande ?

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut en revanche en faire la demande sur le site chequenergie.gouv.fr. "Le guichet ouvrira le 22 décembre", a précisé Gabriel Attal.

Une fois sur le site, il vous faudra "rentrer [votre] numéro de télédéclarant et [votre] facture". Le site vous indiquera si vous êtes bénéficiaire de l’aide et le montant que vous allez toucher.

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?